Comment bien régler ses fixations de snowboard?

Que vous débutiez ou que vous soyez expert, monter des fixations sur un snowboard ce n'est pas sorcier !
Étape par étape, nous vous guidons pour bien régler vos fixations avant d'aller tailler des courbes dans la neige.

Comment bien régler ses fixations de snowboard - titre

Le montage et le réglage des fixations sur votre snowboard sont déterminants pour votre confort et l'amélioration de votre ride. De l'écartement des pieds (stance), à l'angle des fixations, en passant par le centrage des boots, nous vous guidons étape par étape dans le tuto qui suit.

Bien positionner votre planche pour monter les fixations

Alors goofy ou regular ?
Il existe deux types de riders dans les sports de glisses, les « regular » qui ont le pied gauche devant, ou à l’inverse les « goofy » qui ont eux le pied droit devant. Si vous ne savez pas dans quelle catégorie vous mettre demandez à quelqu'un de vous pousser, le pied que vous avancez en premier déterminera votre position en snowboard.

Une fois votre pied avant déterminé, positionnez votre planche de snowboard dans le sens d'utilisation devant vous. Si vous avez un doute sur le sens de la planche :

➡️ Tenez-la verticalement avec les écritures dans le bon sens. Le haut de votre planche sera à l'avant lorsque vous glissez.

Position des fixations de snowboard : réglage de l'écartement

L'écartement de vos pieds, souvent appelé "stance" (=position) est le premier réglage à effectuer sur votre planche.

La plupart des planches ont un repère "recommanded stance" ou "reference stance" qui est le réglage préconisé par le fabricant. Cet écartement va répartir votre poids de manière homogène sur la planche de snowboard et fonctionne normalement très bien pour une grande variété de riders, du débutant au pratiquant confirmé. Pour la première utilisation de votre board et si vous ne savez pas trop quel réglage vous convient, ne réfléchissez pas, optez pour l'écartement recommandé !

Selon votre pratique et votre évolution, vous éprouverez peut-être le besoin de faire évoluer votre stance. Voici comment le régler en fonction de vos besoins.

➡️ Comment calculer son stance ?


Le stance est une donnée qui évolue selon votre niveau, votre pratique, vos ressentis et votre taille :

1. Sur la piste ou dans un snow parc : vous allez chercher la stabilité et l'appui dans les courbes. Dans ce cas, vous pouvez agrandir symétriquement la largeur de votre stance en écartant vos fixations d'un cran vers l'arrière et un cran vers l'avant.

2. En freeride : pour accentuer la sensation de flottement en poudreuse, vous pouvez reculer votre fixation arrière. Votre poids sera automatiquement basculé sur le tail de votre planche et le nose relevé pour bien déjauger et avoir la sensation de flotter.

3. Si vous n'êtes pas à l'aise avec le stance recommandé, deux options s'offrent à vous : pour élargir le stance reculez légèrement le pied arrière ou pour diminuer le stance, reculez légèrement la fixation avant.

4. Plus vous êtes grand, plus vous aurez besoin d'agrandir l'écartement entre vos deux pieds et inversement. Sur votre planche, décalez les fixations de manière symétrique vers l'avant et l'arrière.

Régler l'angle de vos fixations de snowboard

L'angle de vos fixations de snowboard va déterminer la position de vos pieds sur la planche. Les snowboardeurs expérimentés connaissent bien les angles qui correspondent à leur pratique. C'est en pratiquant et en testant de nouvelles choses que vous trouverez l'angle qui vous correspond le mieux.

Pour votre confort et surtout pour vos genoux, la différence d'angle entre vos deux fixations doit rester entre 15° et 30°. Si par exemple, vous optez pour un "duck stance" (pieds en canard), souvent utilisé pour les débutants et pour le freestyle, vous allez régler vos fixations comme ceci :

• 15° d'angle positif sur votre fixation avant, c'est-à-dire orientée dans le sens de la marche ;
• 15° négatif pour votre fixation arrière, donc orientée vers l'arrière.

Au total, vous obtenez une différence d'angle de 30°.

Sur votre board, une fois la fixation positionnée au niveau du "recommanded stance" vous allez pouvoir orienter l'angle à l'aide du système 4x4 ou 2x4 qui sont les plus répandus. Le disque central de votre fixation est gradué par écart de 3 degrés, pour un angle de +15°. Vous allez donc décaler votre fixation de 5 graduations positives.

Lorsque le réglage de l'écartement des pieds et de l'angle sont bons, placez 2 vis dans les trous oblongs, c'est-à-dire ceux où les vis peuvent coulisser. Ensuite, vous réglerez la position de la fixation sur la largeur de la planche à l'aide de votre chaussure.

Notre petit conseil : apportez un tournevis dans votre sac pour pouvoir modifier l'angle de vos fixations dans la journée si vous n'êtes pas convaincu.e de votre réglage.

Comment bien régler ses fixations de snowboard?

Montage de vos fixations : l'angle préconisé selon votre pratique

Si vous préférez aller chercher de belles courbes et des virages serrés pour carver sur la piste ou si vous êtes un adepte des 360 au snowpark, vous ne réglerez pas vos fixations de la même manière. Voici les angles recommandés selon votre pratique :

👉 Le réglage "all mountain" :
C'est un réglage directionnel passe-partout pour se sentir à l'aise sur la piste et en hors piste. Positionnez vos fixations sur un angle -6° à l'arrière et +18° à l'avant. Le pied avant est clairement disposé dans le sens de la descente pour plus de maniabilité dans vos courbes.

👉 Le réglage "duck stance" :
Comme énoncé un peu plus haut, le réglage "duck stance" avec les pieds en canard est souvent privilégié par les adeptes du freestyle pour rider dans les deux sens. C'est aussi la position préconisée pour les débutants afin de trouver leurs appuis avec un bon alignement qui diminue la pression au niveau des genoux lors des descentes.
Le parfait duck stance est un réglage -15/+15. Si vous trouvez que l'angle est trop important, vous pouvez faire évoluer votre position en allégeant l'angle arrière avec un -9/+15. Dans cette position, vous pourrez toujours évoluer dans les deux sens tout en ayant une position un peu plus directionnelle. 

👉 Le réglage "foward stance" :
Le "foward stance" consiste à régler vos deux fixations de manière à avoir un angle positif, c'est-à-dire les deux pieds orientés vers l'avant. Cette position caractérisée comme "old school" est souvent appréciée des snowboardeurs alpins.
Avec ce réglage très directionnel, le passage d'une carre à l'autre se fait rapidement pour tailler de grandes courbes sur la piste. Les appuis et les relances sont également favorisés pour pouvoir carver à souhait.

L'idéal est de faire évoluer sa position progressivement en commençant par un réglage 0°/+15° puis ensuite augmenter l'angle positif des deux pieds.

À noter, dans cette position, il est plus difficile d'aller dans les deux sens, vous aurez la sensation d'aller vers l'arrière.

Comment bien régler ses fixations de snowboard?

Le positionnement des chaussures de snowboard

Avant de finir de visser vos fixations, posez vos boots dans la fixation puis assurez-vous qu'elles soient centrées. Pour éviter que vos pieds ne frottent la neige, voire entrainent une chute, vos boots doivent être centrées sur la largeur de la planche.

Une fois le centrage effectué, retirez la boots et insérez les deux vis restantes qui vont bloquer la fixation dans cette position. Finissez également de serrer les vis mises au préalable avec un tournevis. 

Pour vérifier l'alignement de vos fixations une fois qu'elles sont vissées, retournez votre board avec les boots en place. Dans cette position, vos boots doivent dépasser de manière symétrique, voire ne pas dépasser du tout.

Attention, serrez vos vis à la main et sans trop forcer pour ne pas abimer les pas de vis. 

Fixation de snowboard : le réglage des straps

Les straps qui tiennent votre boots en place dans la fixation se règlent en fonction de votre pointure et la largeur de votre chaussure. Que ce soit pour le strap avant (toe strap) ou arrière (ankle strap), il faut qu'ils soient centrés sur les boots une fois serrés. En pratique, la partie avec la boucle de serrage doit bien se trouver sur le côté de manière à ne pas vous blesser au niveau des orteils.

Pour modifier leur emplacement, le réglage s'effectue à l'opposé de la boucle de serrage. 
Dévissez le strap et déplacez-le en fonction de vos besoins. Une fois votre strap réglé, il est centré et il vous reste 3 ou 4 clics pour pouvoir resserrer si nécessaire.

Comment bien régler ses fixations de snowboard?
Comment bien régler ses fixations de snowboard?

Réglez l'inclinaison du spoiler de votre fixation

Le spoiler est la partie arrière de votre fixation sur laquelle vous appuyez votre mollet. Plus il est incliné, plus vous aurez les genoux fléchis sur votre planche.

Selon le style de ride, le spoiler peut être plus ou moins incliné : en freeride ou pour carver, il est intéressant d'augmenter l'inclinaison alors que pour une pratique freestyle un spoiler neutre (0°) est de mise. En règle générale, les snowboardeurs débutants n'ont pas à se soucier du spoiler et pourront rider avec le réglage effectué par la marque.

Toutes les marques de fixation n'ont pas le même système de réglage pour le spoiler. Sur certains modèles, vous allez devoir jouer avec la longueur de la barre qui vient se bloquer contre le bas de la fixation. Sur d'autres, c'est une molette qui permet de régler l'inclinaison du spoiler de manière plus précise.

Si vous avez un doute sur le réglage de votre spoiler, n'hésitez pas à demander conseil à un professionnel.

EN VIDÉO : Comment bien régler ses fixations de Snowboard ?

Snowboard : comment bien régler ses fixations

Comment choisir la taille de ses fixations de snowboard ?

Les fixations de snowboard ont différentes tailles : S, M ou L pour les femmes ou les hommes qui correspondent à une fourchette de pointures. Une fixation S femme ne correspond donc pas aux mêmes pointures qu'une fixation S homme. Pour connaitre les correspondances, retrouvez notre guide des tailles.

Attention également à la marque de votre fixation et consultez le guide des tailles de chacune : il peut y avoir des différences entre la correspondance de la taille de la fixation et de celle de vos chaussures.

Une fois vos fixations montées, il ne reste plus qu'une étape : aller tester votre matériel sur la neige ! 
Et si vous voulez faire durer votre matériel le plus longtemps possible, pensez à entretenir votre snowboard régulièrement.

Comment bien régler ses fixations de snowboard?

Anaïs

Rédactrice Sport

Si je ne crapahute pas dans mes Pyrénées natales, je suis probablement en train de surfer au Pays Basque qui m’a adopté. Passionnée de sport depuis toujours, j’aime toucher à tout : ski, alpinisme, escalade, vélo de route, VTT, trail, surf… et je partage avec vous tout ce que j’ai appris au fil des années."

Pour aller plus loin...