Notre guide de fartage des skis de rando

Protéger et entretenir vos skis de randonnée passe par le fartage régulier de leur semelle. Comment faire ? Quel fart utiliser ? Quand farter vos skis ? On vous dit tout !

Notre guide de fartage des skis de rando

L'opération principale du fartage consiste à enduire les semelles des skis de fart, un produit qui les protège sur le long terme et garantit une bonne glisse sur la neige. 
Cet acte est plutôt technique, mais vous pouvez tout à fait le réaliser vous-même en étant bien équipé·e et en suivant quelques étapes.

Quel kit de matériel est nécessaire ?

Farter vos skis de randonnée implique de vous procurer quelques outils, qui vous serviront à chaque fois que vous aurez besoin de les entretenir. Vous pouvez opter pour un kit de fartage déjà constitué, ou composer votre "mallette de fartage" avec :
- un défarteur liquide
- du fart
- un fer à farter
- une brosse nylon
- un racloir en métal (ou un racloir en plastique, mais les manipulations seront moins faciles)
- un chiffon propre et sec.

Pendant le fartage, vos skis doivent être immobiles pour que vous soyez bien installé·e et que vous puissiez réaliser les différentes étapes correctement. Si vous n'êtes pas déjà équipé·e, il vous faut :

- une table à farter (ou un établi)
- un étau à farter.

Vous avez tout ? On vous propose un petit rappel du lexique du ski de randonnée avant de commencer à farter !

1. La semelle : c'est la partie située sous le ski, sur laquelle vous installez vos peaux de phoque et qui est en contact direct avec la neige quand vous descendez. C'est elle que vous allez farter.

2. Les carres : elles correspondent aux bords en métal situés sur les côtés de votre ski, au niveau de la semelle. Coupantes, elles assurent un bon accrochage dans la neige et la maîtrise de vos trajectoires. Quand les carres sont émoussées (abîmées), un affûtage est nécessaire pour leur redonner leur accroche.

3. Les peaux de phoque ou peluches anti-recul : ces deux bandes en tissu synthétique comportent des poils d'un côté et de la colle de l'autre pour pouvoir être placées sur les semelles. Elles permettent aux skis de bien accrocher sur la neige à la montée, pour ne pas reculer.

4. La spatule : c'est le bout du ski que vous voyez devant vous quand vous l'avez au pied. Sa forme est légèrement relevée.

5. Le talon : cette fois, c'est la partie arrière du ski, située derrière votre talon. Quand on parle du "sens de glisse", le mouvement part de la spatule pour aller jusqu'au talon du ski.

Notre guide de fartage des skis de rando

Tuto : comment farter des skis de randonnée ?

Avant de commencer le nettoyage et le fartage de vos skis de randonnée, installez-vous dans une pièce bien aérée, afin que les vapeurs toxiques du fart ne vous dérangent pas.

1. Nettoyer les skis

► Brossez les semelles avec la brosse nylon pour retirer les plus grosses impuretés, dans le sens de la glisse (de la spatule vers le talon du ski).
► Mettez du défarteur sur les semelles, un produit qui élimine les résidus de fart et la saleté qui reste pour la préparer avant le fartage.

2. Farter les skis

► Bloquez le premier ski sur la table avec l'étau, en positionnant sa semelle vers le plafond.
Faites chauffer le fer en vous référant à la notice du fart pour savoir à quelle température le régler.
► Placez-vous au-dessus du ski avec le fer et le fart dans chaque main. Mettez un côté du fart sur le fer pour le faire fondre et laisser couler des gouttes du produit sur toute la semelle.  
Avec le fer, étalez le fart de façon uniforme sur la semelle, dans le sens de la glisse et sans immobiliser le fer sur une partie de la semelle. Vous devez finir avec du fart sur toute la surface de la semelle.
► Laissez le fart refroidir (15 à 30 minutes).
► Positionnez le racloir (en plastique ou en métal) verticalement et raclez le surplus de fart sur la semelle, toujours en effectuant des mouvements réguliers, de l'avant vers l'arrière. Il se peut que cette manipulation soit plus difficile avec un racloir en plastique, d'autant plus si la couche de fart est assez épaisse.
Brossez à nouveau la semelle pour retirer les résidus de fart et obtenir une finition impeccable.
Essuyez la semelle avec votre chiffon pour retirer les petites impuretés qui pourraient gêner le collage des peaux de phoque sur le ski.
► Faites la même chose avec l'autre ski.

Notre guide de fartage des skis de rando

La bonne idée anti-bottage :

Vous êtes en sortie ski de rando et vos peaux "bottent" ? 
Emportez toujours avec vous un fart à froid adapté à mettre sur les peaux et sur vos skis quand la neige s'accumule sous les peaux de phoque. Vous pouvez aussi crayonner vos peaux et vos semelles avec votre pain de fart classique.

Comment choisir un fart de ski ?

Il existe différents types de fart adaptés au type de neige, aux températures extérieures et à votre pratique du ski. Vous pourrez retrouver ces 5 types de fart, reconnaissables par leur couleur, en magasin spécialisé :

➡️ fart jaune : températures entre -6 °C et +20 °C, adapté aux journées plutôt chaudes
➡️ fart universel : températures entre -8 °C et +15 °C, adapté à toutes les conditions, c'est le plus polyvalent
➡️ fart rouge : températures entre -14 °C et -4 °C, sa durée d'action est plus importante
➡️ fart bleu : températures entre -25 °C et -12 °C, adapté aux journées les plus froides, c'est plutôt un fart d'appoint conçu pour les courtes durées
➡️ fart de compétition : réservé aux professionnel·le·s, il est plus concentré en tensio-actifs.

Les farts peuvent être solides et s'appliquer à chaud (avec le fer) ou liquides et s'appliquer à froid. Nous vous conseillons de choisir votre fart en fonction du type de neige (froide, tempérée, humide...) et de votre fréquence de sorties.

Quand farter ses skis ?

En général, on conseille de farter des skis de randonnée juste avant le début de la saison et quand elle est terminée, donc deux fois par saison pour un entretien minimum. En début de saison, c'est l'occasion de mettre un fart adapté aux conditions de neige. En fin de saison, il vaut mieux mettre un fart universel sans racler le surplus pour protéger la semelle pendant la période de stockage. Il se peut aussi que les skis aient besoin d'être à nouveau fartés en cours de saison.

Comment savoir s'il faut farter ses skis en cours de saison ?

Si vous utilisez vos skis intensivement ou si vous apercevez des signes d'assèchement ou des détériorations, il vaut mieux farter à nouveau vos skis ou votre snowboard en cours de saison. Pour en être sûr·e, il suffit d'observer la semelle : si elle a blanchi ou si vous apercevez des rayures ou des petits trous, il faut farter !

Vous pouvez aussi remarquer que les carres ne sont plus tout à fait lisses ou sentir, en skiant, qu'elles n'accrochent pas bien la neige. Pour savoir si elles sont en bon état, passez un ongle dessus. Il est rayé ? Il faut réaliser un affûtage des carres (à l'aide d'un affûteur à carres) pour leur redonner leur accroche.

Notre guide de fartage des skis de rando

Faut-il farter des skis neufs ?

Généralement, les paires de skis et les snowboards neufs sont déjà fartés et affûtés (c'est toujours le cas sur les modèles DECATHLON). Vous n'avez donc pas besoin de les farter avant la première utilisation, même s'ils sont restés dans un placard pendant plusieurs mois. L'affûtage, lui aussi, est déjà fait. Plus qu'à partir skier !

Comment faire l'entretien des fixations de ski de rando ou alpins ?

Côté fixations des skis, quelques recommandations simples et rapides permettent de les entretenir :

➡️ essuyez-les avec un chiffon synthétique après chaque sortie pour enlever l'humidité
➡️ desserrez les vis avant de les stocker pour leur période d'hivernage, afin de soulager le ressort.

Les conditions de stockage des skis sont aussi importantes, notamment pour les fixations. Choisissez un endroit sec et à l'abri de l'humidité pour éviter à l'eau de s'infiltrer dans les composants et la structure des skis. Si vous le pouvez, mettez les skis dans une housse de rangement et entreposez-les à l'abri de la lumière, dans un lieu qui ne subit pas trop de variations de température. Ces conseils de stockage sont aussi valables pour les skis de fond, les skis de piste et les snowboards. De mauvaises conditions de remisage risqueraient de réduire tout votre travail d'entretien à néant.

Notre guide de fartage des skis de rando

Un fartage régulier et bien réalisé contribue à des sorties de qualité et au prolongement de la durée de vie de vos semelles, donc de vos skis. Retrouvez l'ensemble des prestations d'entretien et de réparation disponibles dans les Ateliers des magasins DECATHLON pour prendre soin de votre matériel de ski et de snowboard. Bonnes randonnées !

Notre guide de fartage des skis de rando

Marion

Rédactrice

Danseuse, randonneuse et ancienne judokate, je suis une grande adepte du Fit’Ballet, une pratique qui allie fitness et danse classique. J'adore vous livrer mes astuces pour vous accompagner dans vos activités sportives !

POUR ALLER PLUS LOIN...