Guide d'entretien des skis de fond à farter

Vous profitez des paysages enneigés avec vos skis de fond à farter, mais savez-vous comment les entretenir ? Les basiques d'entretien permettent de les préserver, suivez le guide !

Guide d'entretien des skis de fond à farter

Il existe 3 types de skis de fond classiques : à farter, à peaux et à écailles. Vous pouvez réaliser l'entretien de base de votre matériel de ski vous-même en suivant quelques étapes ou confier la tâche à quelqu'un d'autre. ;)

Quel entretien faire sur ses skis de fond à farter ?

Pour maintenir les performances de vos skis de fond classiques à farter, le fartage de la semelle est essentiel.
La semelle correspond à la partie située en dessous du ski, elle permet de glisser sur la neige et subit son abrasion. C'est pour cette raison qu'il faut en prendre soin !

La semelle est composée de deux zones de fartage :

➡️ La zone de glisse : située derrière votre talon et devant vos orteils quand vous chaussez vos skis, c'est la partie lisse qui est toujours en contact direct avec la neige, que ce soit pendant la phase de poussée (quand vous montez) ou pendant la phase de glisse (quand vous descendez) ;
➡️ La zone de retenue ou d'accroche : c'est la partie centrale de la semelle, elle touche la neige durant la phase de poussée pour accrocher, mais pas lors de la phase de glisse.

Entretenir ses semelles passe par trois étapes : le nettoyage, le fartage de la zone de glisse et le fartage de la zone d'accroche.

1. Comment nettoyer la semelle ?

Avec une brosse nylon, brossez la semelle dans le sens de la glisse (de l'avant vers l'arrière du ski) pour la débarrasser des impuretés. Si des saletés restent incrustées, utilisez un défarteur liquide pour les éliminer.

Notre astuce entretien : le nettoyage des semelles s'effectue aussi après chaque sortie ! À l'aide d'un chiffon en microfibre, nettoyez et séchez vos semelles pour éviter aux skis de se déformer à cause de l'humidité et à la rouille de s'installer.

2. Farter la zone de glisse : guide et matériel

La zone de glisse doit être fartée régulièrement pour que votre paire de skis reste performante. Pour le faire vous-même, il vous faut :

   - une brosse nylon
   - un pain de fart de glisse solide
   - un fer à farter
   - un racloir en plastique
   - une table à farter (ou un établi)
   - un étau
   - un crayon à rainure.

Si vous n'avez pas envie de farter vous-même vos skis, n'hésitez pas à prendre rendez-vous dans l'Atelier d'un magasin DECATHLON. Nos technicien·ne·s spécialisé·e·s dans l'entretien et la réparation s'occuperont du fartage de vos skis et pourront répondre à vos questions.

EN VIDÉO : COMMENT EFFECTUER UN FARTAGE DE GLISSE ?

TUTO SKI DE FOND - Comment effectuer un fartage de glisse ?

3. Comment farter la zone d'accroche ?

Le fartage de la zone d'accroche est habituellement réalisé une fois arrivé·e là où vous allez skier. Comme ça, vous pouvez choisir le fart d'accroche le plus adapté au type de neige du jour (température, humidité, date de la dernière neige, etc.). Prenez le temps de sélectionner le bon fart d'accroche, car si vous vous trompez, vous reculerez dans les montées et la session risque de devenir désagréable (en plus de ne pas épargner vos bras). 

Avant d'effectuer votre fartage de retenue, délimitez la zone de retenue, sur laquelle vous allez appliquer le fart :

👉 mettez-vous debout sur vos deux skis à plat pour les mettre en pression
👉 faites glisser une feuille de papier dessous
👉 marquez l'endroit où la feuille rencontre de la résistance
👉 délimitez la zone de retenue avec du scotch de peintre sur la semelle de vos skis.

En général, la zone de retenue part d'environ 15/20 cm devant votre fixation et s’arrête au niveau de votre talon. Si au bout de quelques séances, vous sentez que votre ski n'accroche pas bien, n’hésitez pas à agrandir la zone d'accroche sur l’avant (jusqu’à 25 cm devant la fixation). Une fois définie, place au fartage ! Il vous faut :

- un défarteur
- un fart de retenue à pâte dure (adapté aux neiges fraîches ou poudreuses) ou klister (adapté aux neiges transformées, gelées ou mouillées)
- un racloir
- un chiffon propre et sec
- un bouchon liège.
                       
C'est parti !

Guide d'entretien des skis de fond à farter

Fartage : choisir un fart de glisse liquide ou solide

Il existe deux types de fart de glisse : solide et liquide. Le fart liquide s'applique à froid et prend la forme d'un aérosol ou d'un stick avec une mousse applicative. Il est très facile et rapide d'utilisation et ne nécessite pas de matériel spécifique. Parfait pour le fartage de dernière minute, il et est complémentaire au fart solide, mais ne le substitue pas.

Le fart solide s'applique à chaud et prend la forme d'un pain de savon. Ce type de fart nécessite un matériel spécifique pour l'appliquer : un fer à farter, un racloir, une brosse nylon, etc. Il offre d'excellentes qualités de glisse et permet d'entretenir et de protéger la semelle des skis en fonction de la température et des conditions de neige. Il existe dans différentes couleurs, chaque couleur correspondant à une température de neige :
                       
• fart jaune : températures entre 0 °C et +10 °C, adapté à des journées assez chaudes avec une neige plutôt collante
• fart rouge : températures entre -4 °C et +4 °C
• fart violet : températures entre -8 °C et -2 °C
• fart bleu : températures entre -12 °C et -6 °C, adapté aux journées les plus froides
fart universel : aussi performant sur les neiges dures que sur les neiges molles, c'est le plus polyvalent.

Comment entretenir des skis classiques à écailles ou à peaux ?

Les skis de fond classiques à écailles s'adressent plutôt aux débutant·e·s et leur entretien est simplifié. Les skis à peaux de phoque rencontrent beaucoup de succès dans le domaine du ski de fond. Leur entretien est différent de celui des skis à farter, notamment au niveau de la zone d'accroche. Pour entretenir vos skis à écailles ou à peaux, découvrez notre tutoriel dédié. 

Guide d'entretien des skis de fond à farter

Quand faire l'entretien des skis à farter ?

Si vous venez d'acheter vos skis de fond à farter, ne partez pas skier avec tout de suite ! Préparez bien les semelles en réalisant plusieurs fartages consécutifs avant leur première sortie. Puis, fartez vos skis régulièrement, toutes les 2 à 3 sorties en moyenne, en fonction de la durée de vos sessions, de leur fréquence et de l'état de la neige. Surtout, n'attendez pas que la couleur de vos semelles de skis soit blanchâtre pour les farter, c'est un signe qu'il est déjà trop tard et qu'elles ne sont plus protégées.

Fin de saison : entretenir ses skis, ses fixations et ses chaussures

Après votre dernière sortie de l'hiver, découvrez les gestes nécessaires pour entretenir vos skis et vos chaussures en fin de saison, avant de ranger votre matériel de ski. Les conditions de stockage ont un réel impact sur l'état des skis de fond, des skis alpins et des snowboards.

Guide d'entretien des skis de fond à farter

Maintenant que vous connaissez toutes les astuces d'entretien pour prolonger la durée de vie de vos skis de fond à farter, il ne vous reste plus qu'à profiter de la neige !

Guide d'entretien des skis de fond à farter

Marion

Rédactrice

Danseuse, randonneuse et ancienne judokate, je suis une grande adepte du Fit’Ballet, une pratique qui allie fitness et danse classique. J'adore vous livrer mes astuces pour vous accompagner dans vos activités sportives !

+ de tutos ski