Comment gonfler ses pneus en gravel




La pression que vous allez mettre dans vos pneus en gravel est essentielle car elle va avoir une influence sur le comportement de votre vélo. Retrouvez nos conseils pour trouver la bonne pression et profiter un maximum de votre aventure gravel !

Comment gonfler ses pneus en gravel

1. POURQUOI IL EST IMPORTANT DE METTRE LA BONNE PRESSION DANS VOS PNEUS

Selon votre pratique et les chemins que vous allez emprunter, vous allez avoir besoin d’accroche ou de rendement.
Sur les sentiers et chemins de graviers, il est recommandé de baisser la pression des pneus pour gagner en grip. En effet, il y aura plus de crampons en contact avec le sol et donc une meilleure accroche ! Cela vous fera aussi gagner en confort.

Sur les chemins roulants, il vous faudra augmenter la pression pour gagner en rendement. La surface de contact avec le sol sera réduite, il y aura donc moins de résistance au roulement et un meilleur rendement pour aller plus vite !

Comment gonfler ses pneus en gravel

2. QUELLE PRESSION ADOPTER POUR LES PNEUS GRAVEL

La pression idéale pour vos pneus en gravel va dépendre de plusieurs critères :

- le poids : votre poids + le poids du vélo + le poids du chargement si il y a
- le type de pneus : s'ils sont équipés d’une chambre à air ou sont en tubeless
- la largeur des pneus (que vous pouvez retrouver sur le flanc des pneus)
- le type de terrain : surface roulante, dure, meuble, avec des graviers, des cailloux, de la boue...

Sur le flanc du pneu vous trouverez la largeur et aussi la pression minimale et maximale recommandée par le fournisseur (Rec Pressure). Il est important de les respecter : si votre pneu est sous gonflé, vous risquez de déjanter, s’il est trop gonflé, le pneu peut exploser.

Les dimensions de pneus gravel les plus fréquentes sont les suivantes :
700x32
700x35
700x38
700x40
700x45
650x47

Comment gonfler ses pneus en gravel

tableau indicatif

Vous trouverez dans ce tableau la pression recommandée pour vos pneus gravel en fonction de votre poids + poids du vélo + chargement et de la largeur de vos pneus.
NB : la valeur de la pression est indiquée en bar et psi (unité de pression anglo-saxonne) pour des pneus montés en tubeless. Pour un équivalent sur des pneus montés en chambre à air, il suffit d’ajouter 0,3 à 0,7 bars (de 5 à 10 psi).

Les valeurs données sont indicatives, n’hésitez pas à tester et adapter la pression à votre ressenti.

Notez que si vous changez de marque de pneu, la pression idéale peut changer d’une marque à l’autre.

Comment gonfler ses pneus en gravel

Voici un exemple concret :

- pour une personne pesant 60 kgs avec un vélo de 10 kgs sans chargement
- avec une taille de pneus de 40mm

-> la valeur à prendre en compte pour la largeur des pneus est la suivante : 40mm
-> le poids est donc de 70 kgs au total
-> la pression recommandée pour vos pneus gravel est donc de  2,2 bars.

3. LES FACTEURS À PRENDRE EN COMPTE POUR AJUSTER LA PRESSION DE VOS PNEUS

- La pression avant / arrière

La pression sera plus élevée sur le pneu arrière car le poids repose essentiellement sur l’arrière du vélo.
Nous vous conseillons de mettre entre 0,5 de plus dans le pneu arrière.

- Le type de terrain

-> sur un terrain accidenté vous pourrez enlever entre 0,2 et 0,4 bars sur la pression recommandée pour avoir plus d’adhérence, à vous de tester !
-> sur une surface lisse, un terrain roulant : vous pourrez ajouter entre 0,3 et 0,7 bars pour gagner en rendement et donc en vitesse.

- Les conditions météorologiques

Dans des conditions humides, il est recommandé d’enlever entre 0,1 et 0,3 bars pour avoir plus de surface en contact avec le sol et éviter de déraper.

Pensez à vérifier la pression de vos pneus avant chaque sortie et à l’adapter en fonction du terrain que vous allez emprunter et des conditions météo. Vous avez le choix entre plusieurs types de pompes :

4. COMMENT GONFLER SES PNEUS SUR DE LONGUES DISTANCES

La pression des pneus ne sera pas toujours constante lors d'un voyage en bikepacking, il faudra l’adapter en fonction des types de terrains que vous allez emprunter. Voici un témoignage qui peut vous aider.

Yann Gobert est un amoureux des sports outdoors, du gravel, du VTT, du trail et de la longue distance en général. Ambassadeur Triban depuis 2019, il partage notre vision de l'aventure conviviale et sans pression.

Si je sais que je vais faire un mix route/chemins, je pars avec des pneus bien gonflés, comme pour rouler sur route et puis au fur et à mesure des kilomètres et des sentiers, je dégonfle pour adhérer au terrain et garder du confort. L’important sur des chemins cassants ou gras, c’est de ne pas être trop gonflé, sinon on risque de déraper de l’arrière et surtout de perdre le contrôle de la roue avant. C’est donc au ressenti que je gère la pression de mes pneus. Je dégonfle petit à petit et si je retourne sur une longue portion de route, je regonfle un peu. Roulant en tubeless, je peux descendre assez bas en pression sur des terrains souples ou gras, cela permet d’avoir une plus grande surface en contact avec le sol, pratique pour les montées techniques qui demandent une bonne adhérence.

Mon premier souvenir avec un mauvais gonflage, c’est une de mes premières sorties VTT, au début des années 90 (ouais ça fait ancien combattant je sais…).
Je devais avoir 12 ou 13 ans et je faisais une de mes premières sorties en montagne avec mon VTT flambant neuf. Pour bien faire j’avais gonflé mes pneus à bloc, histoire de ne pas pincer mes chambres à air. Dans la première grosse descente mes pneus ont juste rebondi violemment de cailloux en cailloux et avec mes 25 kilos, je suis vite devenu la victime de mon vélo. J’ai eu ma première cicatrice et une bonne leçon sur le sur-gonflage en tout-terrain…”.

Comment gonfler ses pneus en gravel

5. COMMENT REPÉRER L'USURE D'UN PNEU

Il est important de vérifier l’état de vos pneus avant chaque sortie, rouler avec des pneus usés peut comporter des risques : dérapage, perte d'adhérence, crevaison…

Pour éviter cela, observez la partie centrale de vos pneus, ce qu'on appelle la bande de roulement, celle qui est en contact avec le sol. Si vous avez des pneus à crampons et que la surface centrale est lisse, c’est qu’il est temps de les changer. De même sur la partie latérale du pneu : si des crampons ont été arrachés lors d’une pratique engagée, c’est que le pneu est usé.

Si vous avez des pneus semi-slick, les crampons sont sur la surface latérale, s’ils ont été arrachés, c’est le moment de changer vos pneus.

Pour en savoir plus sur l’usure des pneus :

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour savoir comment gonfler vos pneus gravel. A vous d’ajuster la pression en fonction de vos sensations et de votre type de pratique pour trouver le meilleur compromis et profiter un maximum de vos sorties en alliant confort et sécurité !

Comment gonfler ses pneus en gravel

charlotte

Passionnée de danse et de triathlon, j’ai découvert le gravel et suis vite devenue addict ! Plus qu’un sport, c’est un état d’esprit qui me correspond, un voyage à chaque sortie, la découverte de nouveaux horizons et le plaisir de partager avec d’autres passionnés.