CHANGER UN PROCÉDÉ : COMMENT RÉPARER UNE QUEUE DE BILLARD ?

Le procédé, cet embout au bout de votre queue de billard, semble s'user ?

En contact direct avec la bille, c'est parfaitement normal ! Et il faut le remplacer régulièrement.

Oui mais... comment s'y prendre ?

changer un procédé : comment réparer une queue de billard

Le procédé, vous savez ? C'est le bout de la queue qui permet de frapper la bille blanche. Le fameux embout où on y dépose religieusement de la craie bleue avant chaque coup, ou pour faire croire à tout le monde que l’on réfléchit à ce que nous allons jouer. Facile non ? Ce n’est pas un « bout », ni un « embout », ni le « machin au bout de la queue », c’est le procédé. Et bien à l’image de la corde sur une raquette de tennis, d’un pneu sur un vélo, le procédé est une pièce d’usure qu’il faut changer régulièrement.

 

LE MATÉRIEL NÉCESSAIRE

Un cutter.

Un tube de colle type Super glue.

Du papier de verre.

Votre nouveau procédé, adapté au type et au diamètre de votre queue.

Faites très attention à la manipulation du cutter (qui peut ripper) et de la colle. N'hésitez pas à porter des gants de protection !~Ce matériel doit être utilisé avec précaution et si possible sans enfant dans les parages.

NOTRE TUTO VIDÉO

TUTO : COMMENT CHANGER SON PROCEDE (L'EMBOUT) DE BILLARD ?

#1 DÉCOLLER LE PROCÉDÉ ABIMÉ

Enlever le procédé abîmé avec le cutter. Une fois le procédé retiré, vous constatez que le bout de la virole est sale, avec des résidus de l’ancien procédé. Il faut donc poncer cette extrémité afin de vous retrouver avec une surface propre et plane.

#2 PONCER LE NOUVEAU PROCÉDÉ

L’objectif est le même que pour le ponçage de la virole : obtenir une surface plane.

 

L’astuce de Denis, ingénieur billard chez DECATHLON

~Mettre quelques légers coups de cutter au dos du nouveau procédé et côté virole.~L’idée : creuser de très légers sillons pour que la colle pénètre mieux et qu'ainsi le procédé adhère mieux.

Si le poncage ne suffit pas, vous pouvez limer la virole.

Le procédé et la virole forment bien deux parties distinctes de votre queue de billard.

Le procédé, l’embout de la queue, constitue la surface de contact avec la bille.

La virole est la partie juste avant le procédé.

Pour s'assurer d'une bonne adhérence entre ces deux parties, vérifiez que chacune des surfaces soient bien lisses, et ce, pour éviter tout jeu indésirable.

#3 COLLER LE PROCÉDÉ

Le moment crucial : poser le point de colle ! Attention à la quantité, pour éviter de faire déborder la colle.

N’hésitez pas à enfiler une fine paire de gant si vous craignez de vous mettre de la colle sur les doigts.

Appuyez de une à deux minutes. Même si le temps vous parait long, mieux vaut être sûr de l’adhérence.

 

#4 TRAVAILLER LE PROCÉDÉ

Une fois changé, le procédé, qui est en cuir, ne pourra pas s’utiliser tel quel. Comme votre chaussure en cuir, bien rigide, qui fait des cloques, qui semble trop petite, il va falloir l’assouplir, le former… le travailler. Car il est rare que votre procédé s’ajuste parfaitement au diamètre de la virole : il ne vous reste donc plus qu’à peaufiner l'ensemble. Vous pouvez alors remettre un petit coup de papier de verre pour aligner tout ça.
Le but est de poncer le procédé avec du papier de verre pour enlever le vernis, d'attendrir le cuir et de casser les angles, afin que le procédé tape la bille de façon homogène.

Avec le temps et l’expérience, et selon votre jeu, vous choisirez de l’arrondir plus ou moins sachant que globalement un procédé très arrondi permettra de donner beaucoup d’effet mais augmentera le risque de fausse queue, et à l’inverse un procédé plus plat transmettra moins d’effet mais diminuera les risques de fausse queue.

Changer un procédé : comment réparer une queue de billard ?

Procédé, légèrement bombé neuf

Changer un procédé : comment réparer une queue de billard ?

Procédé formé

Changer un procédé : comment réparer une queue de billard ?

Procédé plat, neuf              

Comment procéder (jeu de mot obligatoire) ?

Tout simplement avec du papier de verre, idéalement placé sur une cale en bois plate, nous allons casser les angles à 45° en faisant tourner la queue, procédé en appui sur la cale + papier de verre à 45°.

 

Quand les angles sont cassés (compter environ 2 à 3 minutes), on arrondi le procédé, en utilisant notre papier de verre et notre cale, et en ponçant la surface plane suivant un geste qui représente l’arrondi que nous souhaitons donner au procédé et toujours en faisant tourner la queue sur elle-même pour bien obtenir un forme « sphérique ».

arrondir embout billard

Voilà, maintenant que notre procédé est formé, il ne reste plus qu’à l’attendrir, l’assouplir. Plusieurs techniques :

1. Toujours avec notre cale et notre papier de verre, tapoter la surface bombée à plusieurs reprise, une bonne vingtaine de fois. Comme pour la forme de votre procédé, votre expérience et votre jeu vous amèneront à l’assouplir plus ou moins fortement.

2. Piquer la surface bombée soit à l’aide d’un outil spécifique ( outil qui au passage peut aussi être utiliser pour le formage), soit en le piquant avec une aiguille à coudre ( ce qui sera beaucoup plus long). Certains utiliseront un cutter pour piquer la surface : ça marche, mais attention à ne pas venir y faire des entailles.

entretenir embout billard

Un coup de bleu, et vous y êtes ! Vous avez changé -et travaillé- votre procédé.

Évidemment chacun aura ses propres astuces… et justement, n’hésitez pas à les partager !

 

Signature Berangere & denis

Bérangère & Denis

Billard (français) d'argent

#TeamSportBillard