Quel fartage pour des skis de fond ?

Classique ou skating, le ski de fond est votre sport de prédilection lorsque l'hiver arrive. Parfait pour conserver un bon cardio y compris durant l'hiver, Mais comme pour des skis de piste, les skis de fond nécessitent un certain entretien et notamment : un fartage.

Quel fartage pour des skis de fond ?

Découvrez comment et pourquoi farter vos skis de fond est essentiel pour de belles sorties dans les paysages enneigés ! 

Pourquoi farter des skis de fond, skating ou classiques ? 

Si vous avez l'habitude de farter vos skis de piste, vous savez déjà pourquoi c'est important pour les sports de glisse. Mais c'est encore plus vrai en ski de fond puisque vous faites glisser les skis à la force de vos muscles sans l'aide de la pente, contrairement au ski alpin. Si votre paire de skis commence à vous demander beaucoup d'efforts pour avancer sur le plat, c'est qu'il est temps de leur donner un petit coup de fartage. Vous allez ainsi augmenter leur niveau de performance, et le vôtre !

Quel fart pour des skis de fond classiques ou de skating ?

Les skis de fond ou skis nordiques ont besoin d'être fartés régulièrement. Vous choisirez votre fart en fonction de la température et des conditions météorologiques afin de l'adapter à la qualité de la neige actuelle.

Pour rappel, les farts sont colorés pour vous permettre de les différencier facilement.

⚪️ Fart blanc ou incolore : fart universel
🔵 Fart bleu : pour les neiges très froides : entre -10 °C et -30 °C
🟣 Fart violet : pour la neige froide : entre -5 °C et -12 °C
🔴 Fart rouge : pour une température de neige standard : entre -4 °C et +4 °C
🟡 Fart jaune : pour la neige de printemps souvent humide : entre -4 °C et +20 °C.

Quel fartage pour des skis de fond ?

Nous recommandons toujours de réaliser un fartage à chaud, à l'aide d'un fer à farter, il nourrit et protège durablement la semelle des skis. Les farts à chaud se présentent généralement en pain, et les farts à froid peuvent se trouver en stick ou sous forme liquide.

Spécificité des skis de fond classique, vous appliquerez aussi un fart de retenue sur la zone à fart. Celui-ci se présente en poussette (comme un gros stick de colle) ou sous la forme klister (une pâte liquide). 
Vous adapterez également le fart de la zone de retenue aux conditions météos.
Le fart en poussette convient aux neiges poudreuses, le fart en klister est destiné aux neiges humides ou transformées.

Étau, table, kit de fartage, les outils nécessaires pour farter les skis nordiques

Pour farter les skis nordiques, vous aurez besoin d'une base de matériel identique pour les skis de fond classique et les skis de fond de skating. Vous pouvez aussi acquérir les produits nécessaires en achetant un kit de fartage. 

• Un étau
• Une table de fartage
• Un fer à farter
• Une brosse en laiton pour nettoyer le ski
• Une brosse en nylon pour finaliser le fartage
• Un racloir
• Du défarteur liquide
• Un chiffon (ou plusieurs au cas où)

Ensuite, les différences de design entre les skis classiques et de skating vont nécessiter de procéder différemment dans la technique de fartage.

Comment farter des skis de fond classiques ? 

Les skis de fond classique se fartent différemment de la plupart des skis en raison de la présence en leur milieu, sous le pied, de la zone de retenue connue également sous le nom de chambre à fart. 
➡️ Les 2 zones de glisse qui se trouvent de part et d'autre de la zone de retenue vont être fartées à chaud avec le pain de fart et la zone de retenue sera fartée avec une poussette ou du klister en fonction des conditions de neige.

1 - Le nettoyage de la semelle

L'étape à ne pas oublier avant de remettre du fart c'est de vous assurer que les semelles sont bien propres. Sinon, vous risquez de figer les saletés dans la semelle du ski. Pour les nettoyer, équipez-vous de votre brosse en laiton et frottez ! Si besoin, vous pouvez également passer un peu de défarteur liquide sur les semelles des skis afin de faire un travail parfait. Prendre le temps de réaliser un bon nettoyage de la semelle, c'est se mettre dans les bonnes conditions pour un bon fartage. 

2 - Le fartage à chaud

Sur les skis de fond classique il y a deux zones à farter de part et d'autre de la zone de retenue. 

Comme pour un fartage classique vous allez faire chauffer le fer à la température nécessaire, indiquée sur le pain de fart. Passer le fer sur la zone pour assouplir la semelle, verser quelques gouttes de fart sur la partie à farter de chaque côté de la rainure. Et passer le fer à nouveau pour uniformiser l'application. 

⚠️ Attention toutes ces manipulations se font toujours dans le sens de la glisse ! 

Quel fartage pour des skis de fond ?

3 - L'étape du raclage du fart

Après avoir laissé le fart refroidir, vous viendrez à l'aide de votre racloir retirer l'excédent de fart toujours dans le sens de la glisse. Sans oublier de racler le fart qui est venu se mettre dans la rainure au centre du ski.

Quel fartage pour des skis de fond ?

4 - L'heure de la brosse est arrivée

Maintenant que vous avez raclé l'excédent de fart, il est temps de brosser les skis avec votre brosse en nylon. Cette étape est importante car elle permet d'optimiser la glisse de vos skis dès les premières pistes après le fartage. Comme pour la pose du fart, il est important de brosser dans le sens de la glisse !

Quel fartage pour des skis de fond ?

5 - Le fartage à froid de la chambre de retenue

Avant de vous lancer sur les pistes avec vos skis de fond classique comme neufs (au moins pour la semelle), vous allez recharger la chambre de retenue ou chambre à fart avec une poussette ou du klister en fonction du taux d'humidité de la neige. Aucun besoin d'utiliser le fer à farter pour cette étape ! 
Référez-vous aux conseils d'utilisation du produit rédigés par le fabricant.

Petit point sur la chambre de retenue : si vos skis sont à écailles ou équipés de peaux, vous n'aurez pas de chambre de retenue à farter.

Vous avez maintenant terminé le fartage de vos skis ! Il est temps de sortir les essayer sur les pistes de ski de fond.

Quel fartage pour des skis de fond de skating ? 

Les skis de fond de skating ne possèdent pas de chambre de retenue, leur fartage se fait donc un peu plus rapidement que celui des skis de fond classique.
Vous procéderez en 3 étapes après avoir installé vos skis sur la table de fartage :

1 - Le nettoyage de la semelle

Comme pour tous les skis, avant de remettre du fart, vous nettoierez la semelle à l'aide de votre brosse en laiton et éventuellement du défarteur (à l'aide cette fois-ci d'un chiffon) ! 
Attention, lorsque vous brossez, penser à le faire de la spatule vers le talon.

2 - Le fartage au fer

Faites chauffer votre fer à la température recommandée sur le pain de fart que vous allez utiliser. Versez sur toute la longueur du ski de la spatule au talon des gouttes de fart, puis venez repasser sur la semelle avec le fer afin d'uniformiser la répartition du produit.

3 - Le raclage et le brossage de la semelle

Après 10 minutes de pause pour laisser au fart le temps de refroidir et de figer, venez racler l'excédent de fart à l'aide du racloir. Commencez par racler la rainure. Puis, pour un résultat optimal, utilisez la brosse en nylon pour créer des sillons dans le fart qui faciliteront la glisse dès les premières pistes. `Ces opérations se font systématiquement dans le sens de la glisse à savoir de la spatule vers le talon (je l'ai déjà beaucoup répété mais je me permets d'insister, c'est important).

Vous pouvez maintenant partir à l'assaut des pistes de ski nordique avec des skis qui glissent sans effort.

Vos skis nordiques sont désormais fartés, quelque soit votre pratique du ski, vous pouvez dorénavant évoluer tranquillement sur les étendues enneigées ! Et si jamais vous préférez passer votre temps libre à écrire des poèmes sur la neige, l'atelier de votre magasin Decathlon pourra se charger de farter vos skis. Ainsi, vous profiterez de performances techniques optimales, sans avoir à vous équiper en matériel spécifique ! 

+ de conseils