Laver et nettoyer sa combinaison néoprène: surf, plongée et sports d'eau

Que vous soyez un adepte des sports d’eau ou bien un peu frileux parfois à l’idée de vous baigner en maillot de bain par de faibles températures, vous êtes dans tous les cas, fidèle à votre combinaison en Néoprène. Mais savez-vous comment lui offrir un bon nettoyage ?

Bien nettoyer sa combinaison en Néoprène

Surf, longe côte, plongée, voile, body board, kayak, paddle, baignade… : les prétextes sont nombreux pour enfiler sa combi.

Une fois qu’on a trouvé la bonne combinaison : aussi confortable à enfiler, à porter, qu’à enlever, on veut tous la conserver le plus longtemps possible. Alors pour s’assurer de sa longévité, la première chose à savoir, c’est comment bien la nettoyer.

Bien nettoyer sa combinaison en Néoprène

Pourquoi faut-il laver sa combinaison en néoprène ?

Il est recommandé de rincer et nettoyer sa combinaison en Néoprène pour des raisons évidentes d’hygiène. En plus d’être plongée dans l’eau de mer, votre combi est fréquemment au contact de votre transpiration. Un cocktail pas toujours très savoureux, surtout au niveau de l’odeur.

D’ailleurs, sachez qu’uriner dans votre combinaison, ce n’est pas la meilleure des habitudes. En plus, au niveau usure, ça à le même effet que le sel. Avec ce nid à bactéries, on en revient vite à nos histoires de mauvaises odeurs.

Mal rincé, le Néoprène garde aussi sur lui le sel, ce qui peut vous causer des irritations et des démangeaisons sur la peau.

Enfin, un mauvais nettoyage peut accélérer la dégradation de votre combinaison. Les coutures se fragilisent, le textile perd en stretch et devient plus rêche. Alors pour préserver sa qualité, sa durabilité mais aussi la planète, on n’hésite pas à l’astiquer et vous allez voir, ce n'est pas si compliqué.

Toilette quotidienne et séchage

Première habitude à prendre: rincer sa combinaison après chaque utilisation.
À l’eau douce et froide, sur les tissus intérieur et extérieur. N’oubliez pas non plus les fermetures.

Comment faire sécher ma combinaison néoprène ?

Pour sécher votre combi, vous pouvez l’enfiler tout simplement sur un cintre ou la plier en deux à la taille comme un pantalon. Faites simplement attention à utiliser un cintre adapté avec des épaules larges, pas le cintre que vous avez récupéré au magasin du coin. 

Quand la combi est mouillée, elle est beaucoup plus lourde. Suspendue, elle tend et tire vers le bas et, à la longue, se déforme. 

Autre point de vigilance : le soleil. Comme pour votre peau, il faut s’en protéger. Les UV, ce n’est pas top non plus pour le Néoprène. À trop forte exposition, il peut finir par craquer et se découdre.

Le mieux c’est donc de faire sécher sa combinaison Néoprène à l’ombre ou dans une salle de bain, au-dessus de la baignoire ou d’une bassine par exemple, pour éviter les inondations.

Veillez à ne pas laisser votre combinaison mouillée. Pensez tout de suite à l’étendre et à la faire sécher. Évitez aussi de la laisser toute une journée flotter dans une bassine à l’intérieur de voiture par exemple…

Bien nettoyer sa combinaison en Néoprène

Les conseils de lucie, surfeuse et responsable communication chez olaian : 

Utiliser une bassine souple ou un sac à combinaison pour enfiler et enlever votre combi avant et après chaque session en fonction du spot où vous vous trouvez.

C’est un moyen de prévenir les frottements de la combi contre le béton, goudron ou cailloux du parking par exemple, qui pourraient abîmer les tissus.

Le grand nettoyage de ma combinaison néoprène

Le rinçage ça suffit ? Au quotidien oui, mais il est bien de faire de temps en temps une grande douche, shampoing compris.

Comment désinfecter ma combinaison ?

Pour tuer les vilains microbes et les vilaines odeurs, utilisez un nettoyant Néoprène prévu à cet effet.

Ce lavage permet de désinfecter entièrement la combinaison et de retirer tout ce qui est transpiration, bactéries, sel etc...

Quel désinfectant ou savon utiliser pour ma combinaison néoprène ?

Vous trouverez dans le commerce des désinfectants conçus spécialement pour le Néoprène. Ils sont à privilégier. Ne vous aventurez pas avec votre super shampoing spécial pousse et brillance, on ne sait pas comment le Néoprène pourrait réagir.
Pour une alternative plus naturelle, vous pouvez aussi utiliser du savon de Marseille. Sachez tout de même que ça ne désinfecte pas aussi bien que les produits spéciaux que vous trouvez sur le marché.

Bien nettoyer sa combinaison en Néoprène

À quelle fréquence dois-je nettoyer ma combi ? 

Tout dépend de votre pratique. Si vous la portez tous les jours, ça peut être une fois par mois. Sinon, un coup de propre tous les 3 à 6 mois, c'est suffisant. 

Le plus important : votre nettoyage de fin de saison. Votre combinaison pourra ensuite être stockée sainement.

Faire l'entretien de ma combinaison néoprène à la machine à laver, bonne idée ?

Pour tout ce qui est machine à laver, sèche-linge et fer à repasser : on oublie ! Si vous devez retenir une chose, c’est qu’il faut toujours laver votre combinaison Néoprène à la main.

Il existe aussi des séchoirs adaptés pour sécher votre combinaison de surf, de plongée, ou autre accessoire, tant que c'est du Néoprène. Mais avant toute utilisation, veillez à ce que ceux-ci soient bien homologués afin d’éviter une mauvaise surprise.

Faut-il plier sa combinaison néoprène ?

Et en attendant de la ressortir l’été prochain, vous pouvez la stocker pendue à un cintre. Un conseil, évitez de la plier ou de la glisser sous plusieurs couches, les plis et le poids pourraient amincir la mousse et causer par la suite une porosité.

Enfin, pour le lieu de stockage, privilégiez les endroits secs.

Quelle est la durée de vie “normale” de ma combinaison en néoprène ?

Encore une fois, tout dépend de l’usage. Ça peut être entre 2 et 10 ans pour un·e sportif·ve qui ne l’utilise qu’en été.

Chez Decathlon, toutes nos combinaisons Néoprène sont garanties 2 ans.

D’ailleurs, pour la planète comme pour votre porte-monnaie, pensez aussi à réparer vos combinaisons: elles sont toutes raccommodables. 

Bien nettoyer sa combinaison en Néoprène

Les conseils de lucie, surfeuse et responsable communication chez olaian 

Pour votre confort, il est préférable d’avoir une combinaison adaptée à chaque saison. Lucie, a deux combinaisons de surf. Une pour l’été et une pour l’hiver comme elle pratique toute l’année. 

Cela permet d’alterner et de garder en meilleur état les deux combis.

C’est un investissement sur le moment, mais ça assure dans le temps, une meilleure durabilité.

Avec tout ça, plus aucune mauvaise odeur ni bactérie ne résistera dans votre combinaison Néoprène ! 
Vous pouvez à présent surfer, nager, pagayer et plus encore au chaud et surtout au propre !

Bien nettoyer sa combinaison en Néoprène

Manon

Journaliste et rédactrice sports

Runneuse de coeur, je suis toujours partante pour tester avec vous de nouveaux sports, aussi sur l'eau !
Mon objectif ? Vous transmettre mes tips et ma passion pour le sport à travers mes contenus.