L’ART DU NETTOYAGE DES DISQUES DE FREINS D’UN VTT

Que votre vélo soit équipé de freins à disques mécaniques ou de freins à disques hydrauliques, il est essentiel d’entretenir vos disques si vous souhaitez conserver un freinage optimal et sécuritaire. Bonne nouvelle : cette opération est ultra simple !

L’ART DU NETTOYAGE DES DISQUES DE FREINS D’UN VTT

POURQUOI EFFECTUER L’ENTRETIEN DES DISQUES DE FREINS HYDRAULIQUES OU MÉCANIQUES D’UN VTT ?

L’entretien des disques de freins n’est pas forcément la manipulation qui nous vient automatiquement en tête lorsque l’on pense à bichonner notre VTT, et pourtant, quand on sait que le système de freinage est LE point sur lequel il ne faut pas lésiner pour assurer notre sécurité, on comprend alors mieux pourquoi il nous est permis d’insister sur ce dernier. D’ailleurs, en plus d’être un élément sécurisant par excellence, l’entretien de vos freins - et de tout ce qui est nécessaire à leur mise en action, en l’occurrence ici les disques - permet le fonctionnement à long terme de votre VTT, son bon fonctionnement tout court, mais aussi la préservation des autres pièces de votre vélo ; et pour cause, la mécanique de votre VTT étant constituée de pièces travaillant en interdépendance, il est aisé de comprendre qu’un élément défectueux puisse entraîner l’usure prématurée d’un autre élément, puis d’un autre, etc.

💡 Aussi, nous vous recommandons de régulièrement penser à vérifier l’usure et l’état général de vos disques (ceci est bien évidemment valable pour l’ensemble des pièces qui constituent votre VTT), un disque cassé ou fendu devant être obligatoirement changé sans attendre ; de vérifier que vos disques ne soient pas voilés (à savoir qu’un voile est considéré comme étant problématique lorsqu’il est supérieur à 1 mm, et qu’il peut tout à fait être réparé à l’aide d’un outil dédié) ; mais aussi de maintenir vos disques dans un bon état de propreté.

L’occasion nous semble également bien choisie pour vous rappeler que le moindre de vos doutes est légitime. Aussi, si l’aspect ou le fonctionnement de l’une des pièces de votre VTT vous semble suspects, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un·e professionnel·le qui saura vous conseiller, vous rassurer, et vous dépanner.

À QUELLE FRÉQUENCE FAUT-IL LAVER DES DISQUES DE FREINS ?

Ah, cette interrogation sonnerait presque comme une question rhétorique, vous ne trouvez pas ? Sérieusement, à votre avis ? “ Euh… Quand ils sont sales ? ”. Bravo, cela coule de source… à l’exception près qu’il ne vous faut bien entendu pas attendre que vos disques soient profondément encrassés.

En fait, vous pouvez tout simplement vérifier leur aspect et leur usure après chaque sortie : si cette dernière a été salissante, il est donc fort probable que vous vous apprêtiez à retrousser vos manches ; au contraire, avec un peu de chance, le nettoyage pourra attendre encore un peu ! Vous voyez, il n’y a décidément rien de bien sorcier à tout cela 😉

L’ART DU NETTOYAGE DES DISQUES DE FREINS D’UN VTT

QUEL PRODUIT FAUT-IL UTILISER POUR NETTOYER LES DISQUES DE FREINS D’UN VÉLO TOUT TERRAIN ?

Au risque de décevoir les fées du logis en mal de produits miracles innovants à tester : pour nettoyer vos disques et tout élément de votre vélo, la simplicité est de mise. 

➡️ Par exemple, si vous avez renversé quelques gouttes de votre boisson sucrée sur votre cadre, rien ne vaut un peu d’eau et du savon. Ainsi, pour ce qui est de vos freins à disques hydrauliques ou mécaniques, c’est pareil ; la première chose à retenir étant que vos disques sont allergiques au WD40, au White Spirit, au dégrippant, à l’alcool à brûler, et à toute sorte d’huile (soyez donc vigilant·e lorsque vous lubrifiez la transmission de votre VTT, on a tous fait cette erreur ^^). 

Les disques ayant besoin de grip pour déclencher le freinage, et ces produits laissant une pellicule grasse, ils entravent alors leur bon fonctionnement. 

Pour nettoyer vos disques de freins, vous pouvez ainsi opter pour de l’eau, ou encore un dégraissant spécifique disponible en magasin.

DE QUEL MATÉRIEL DOIS-JE DISPOSER POUR NETTOYER LES DISQUES DE FREINS DE MON VTT ?

Pour laver vos disques de freins, vous aurez besoin :

▪️ d’un dégraissant,
▪️ d’un chiffon propre et sec… genre le vieux t-shirt que votre moitié ne peut plus voir en peinture, ou encore le sien que vous ne pouvez plus supporter (mais chut, l’idée ne vient pas de nous).

COMMENT NETTOYER UN DISQUE ET DES PLAQUETTES DE FREINS DE VTT ?

Tout d’abord, nous vous conseillons de tester vos freins afin de vérifier leur fonctionnement, puis de contrôler leur aspect général, celui de vos disques, ainsi que l’usure des plaquettes.
Ensuite, il vous faudra retirer votre roue, et démonter vos plaquettes de freins. Profitez-en pour laver ces dernières avec un nettoyant dédié, et essuyez-les bien à l’aide d’un chiffon propre et sec. Vous pouvez à présent nettoyer vos disques de freins avec un dégraissant, puis les sécher à l’aide d’un chiffon propre et sec. Il ne vous reste plus qu’à remonter vos plaquettes de freins et à venir repositionner votre roue. Et voilà !

COMMENT DÉGRAISSER/ENLEVER DU WD40 PRÉSENT SUR LES DISQUES DE FREINS D’UN VTT ? AVEC DE L’ACÉTONE ?

Vous étiez en train de généreusement graisser votre chaîne, et là, le drame : un peu de WD40 s’est déposé sur vos disques… Pas de panique, on vous explique de quelle manière procéder pour le retirer.

Comme nous le disions précédemment, vos disques et le WD40, le White Spirit, le dégrippant, l’alcool à brûler, ou encore l’huile, ne font pas bon ménage. En effet, vos disques perdant toute efficacité au contact de ces liquides, il convient alors de les nettoyer puisque, vous en conviendrez certainement, des freins qui ne fonctionnent pas n’ont tout bonnement aucune utilité !

Peut-être avez-vous entendu que l’acétone pouvait se révéler efficace pour retirer une fine pellicule grasse de vos disques, mais nous vous conseillons plutôt d’utiliser de l’eau chaude avec un peu de liquide vaisselle, ou bien un dégraissant spécifique. Alors, vous voyez, ce n’est pas bien compliqué ! :)

Vous maîtrisez désormais parfaitement l’art du nettoyage des disques de freins de votre VTT. Et si la manœuvre est plutôt simple à réaliser, nous ne saurons que trop vous conseiller de vous tourner vers un·e professionnel·le en cas de doute sur la qualité et/ou l’efficacité de votre matériel. Nous vous rappelons qu’il en va de votre sécurité, mais aussi de la longévité de votre monture préférée et des bons moments que vous partagez ensemble. Ah, si on vous avait dit que vous prendriez un jour plaisir à astiquer votre VTT, vous ne l’auriez certainement pas cru, n’est-ce pas ?

L’ART DU NETTOYAGE DES DISQUES DE FREINS D’UN VTT

Manon

Fille, sœur, et compagne de cyclistes. Traileuse* élevée en plein air, à l'école du sport. Particule ultra* en cours d'acquisition. Marathonienne et championne de France Junior 2013 du 10 000 mètres marche athlétique. Mordue d'histoires de sportif·ves

+ de conseils pour entretenir votre VTT