Faut-il farter des skis neufs ?

Vous avez en main de nouveaux skis et êtes impatient.e de les tester sur les pistes. Mais vous avez quand même un petit doute sur la nécessité, ou non, de passer un coup de fart sur vos skis.

Faut-il farter des skis neufs ?

Honnêtement, c'est un sujet qui fait débat dans la communauté des skieurs et skieuses, qu'ils soient plutôt ski alpin, de rando ou de fond. Nous, on serait plutôt pour... on vous explique pourquoi ! 

Est-ce qu'il faut farter des skis neufs ?

La question de la préparation de skis neufs est complexe. À leur sortie d'usine, les skis ont été fartés à froid afin de protéger la semelle durant le transport. 
Donc oui, il y a bien une couche de fart sur une paire de skis neufs. Ce qui veut dire qu'en soit, il est tout à fait possible de partir skier à la sortie du magasin.

Mais, comme souvent, quand on veut faire durer son matériel, c'est un peu plus compliqué que ça. Les skieurs expérimentés le savent : un fart liquide à froid, ne nourrit pas la semelle comme le ferait une couche de fart à chaud. Par ailleurs, dans le transport, le ski peut avoir été en contact avec des poussières ou de petits éléments qui seraient venus se poser sur la semelle.

C'est pourquoi, prendre le temps de défarter la paire de skis et de la refarter à chaud peut être une bonne idée pour bichonner la semelle et espérer la faire durer.

Comment préparer des skis neufs ?

Donc oui idéalement, si vous avez le temps et le matériel, faire un (ou deux) fartage à chaud de vos skis neufs peut être une bonne idée.

➡️ Avant de lancer dans le fartage, vous allez devoir défarter et nettoyer les semelles et les carres de vos skis.
Vous préparez ainsi la base pour ensuite venir nourrir les semelles, ce qui les aidera à rester en bon état longtemps.

Le nettoyage sert également à retirer toute impureté ou substance qui aurait pu se déposer sur les semelles de vos skis pendant le stockage ou le transport.

Certains recommandent de réaliser plusieurs fartages à chaud pour bien nourrir la semelle en la saturant de fart. Les freeriders passionné.es font souvent 4-5 passages de fart avant leur première sortie. Cela va permettre à leur semelle de bien vieillir.

Fartage, réglage des fixations, vérification de la planéité des skis, suffisent à préparer un ski neuf. 

L'affûtage des carres sera une étape d'entretien à réaliser après plusieurs descentes si souci. Mais normalement ça n'est pas nécessaire sur des skis neufs.

Comment farter ses skis soi-même ?

Nous avons un article complet sur le fartage des skis à chaud. Attention toutefois, si c'est votre première fois, évitez de vous entraîner sur vos skis neufs.

Sans entrer dans le détail de la manœuvre (puisque vous pouvez la retrouver sur notre article), il y a une règle de base : le fartage, le raclage etc. se font toujours dans le sens de la glisse, de la spatule vers le talon.

Faut-il farter des skis neufs ?

Quel fart utiliser sur des skis neufs ou sur un snowboard ?

Comme expliqué auparavant, le fartage de skis neufs est destiné essentiellement à nourrir et à protéger la semelle afin d'augmenter leur durée de vie.  

Un fart universel à chaud sera suffisant pour préparer des skis destinés à du loisir. Si vous aimez la vitesse et le freeride, vous aurez envie d'adapter votre fart aux conditions météos. Dans ce cas on vous rappelle le code couleur :

👉 Rouge pour une neige standard (-4°C à 4°C)
👉 Jaune pour la neige de printemps (-4°C à +20°C)
👉 Violet pour la neige froide, mais pas trop (-5°C à -12°C)
👉 Bleu pour la neige très froide (à partir de -12°C)


La préparation des skis neufs pour de la compétition sera beaucoup plus pointue et le fart universel ne sera pas adapté. Cela dit, si vous préparez des skis de compétition, je pense que nous n'avons rien à vous apprendre !

Quel fart utiliser sur des skis neufs ou sur un snowboard ?

Le fartage est-il vraiment important pour prolonger la durée de vie de ses skis ?

Si vous aimez skier, vous savez déjà que le fart permet de préserver la semelle de vos skis ce qui prolonge d'autant leur durée de vie.

Par ailleurs, le fartage est essentiel pour bien glisser. C'est essentiel pour les compétiteurs ou compétitrices et les skieur.euses vraiment passionné.es. Car pour ce type de skieur.euses, avoir le bon fart peut faire la différence entre monter sur le podium ou rester à son pied. Et bien sûr, de nombreux skieur.euses aiment la vitesse et bichonnent leurs skis pour conserver un bon niveau de performances que ce soit en professionnel ou en amateur.

Donc toute proportion gardée, le fartage des skis, c'est important. Mais si vous êtes plutôt ski en famille quelques semaines dans la saison, vous serez plus détendu.e sur le type de fart et la fréquence de fartage de vos skis.


Sachez que si vous optez pour la location de skis pendant votre séjour à la montagne, les loueurs refartent les paires entre 2 locations. Vous aurez ainsi toujours des skis bien fartés !

Où faire farter ses skis neufs ?

La préparation des skis neufs peut être faite en atelier dans les magasins Decathlon.

Si vous avez un ami qui a l'habitude de farter ses skis, n'hésitez pas à lui demander de vous montrer comment faire. 
Il aura aussi déjà une bonne partie du matériel : fart universel, établi, racloir, brosses en laiton etc. Donc, il saura vous guider et vous pourrez lui payer un dîner pour le remercier ! 😉

Vous avez normalement maintenant une bonne idée de s'il faut ou non farter des skis neufs. Sinon, je me résume : en gros oui. Mais si vous y allez tranquille et que vous ne le faites pas, ça n'est pas très grave. 
Évidemment, s'il vous reste un doute ou une question, les ateliers Decathlon sont là pour vous ! 

POUR + DE TUTOS SKI...