Comment laver, sécher et réparer une doudoune en plumes ?

Trekkeur·se aguerri·e, vous vous êtes fait plaisir en vous offrant une belle doudoune en plumes. Apprenti·e trekkeur·se, vous avez opté pour la plume et le duvet qui vous tiendront bien au chaud en randonnée. Que vous soyez l’un·e ou l’autre, vous avez pour objectif de conserver votre doudoune le plus longtemps possible. Suivez nos conseils pour profiter de votre vêtement pendant de longues et belles années !

laver doudoune plume

Comment laver et nettoyer votre doudoune en duvet et plumes en machine : quel programme, essorage...

De manière générale, il est déconseillé de laver une doudoune trop fréquemment, car chaque passage au lave-linge diminue les propriétés isolantes et gonflantes de la plume. En effet, les plumes sont naturellement enduites d'un petit film de gras qui isole chaque plume de l'humidité. Il permet ainsi de garder la chaleur emprisonnée.
Aussi, nettoyer une doudoune ne nécessite pas toujours de passer par l'étape grand bain. Nettoyer seulement les zones salies peut être une bonne solution pour réduire les passages en machine.

Lors de l'entretien des produits contenant des plumes ou du duvet, il arrive parfois des petits couacs : vous sortez votre doudoune de la machine et constatez que les plumes ont formé des paquets d'un côté du vêtement ? La plume peut mal supporter le lave-linge et s’agglomérer lorsqu’elle est mouillée.
Nous vous expliquons comment l'éviter.

Voici les étapes pour bien laver une doudoune en duvet ou en plumes :

ÉTAPE 1 : la préparation
- Videz les poches de la doudoune et desserrez les élastiques (on a tous vécu le fameux coup du mouchoir en papier oublié au fond d'une poche).
- Remontez les fermetures Éclair de la doudoune avant de la mettre en machine.

ÉTAPE 2 : le lavage
La règle d'or : référez-vous toujours à l'étiquette à l'intérieur du vêtement pour son entretien.

- Mettez 2 ou 3 balles de tennis dans le tambour (idéalement déjà un peu usées pour éviter la perte de fils jaunes) et d’autres vêtements de couleurs similaires et en fibre synthétique. L'idéal est de remplir son tambour au 2/3. 
- Lancez un cycle à 30°C - programme synthétique ou doux avec une lessive liquide spéciale duvet. Si vous n'en avez pas, utilisez a minima une lessive liquide pour vêtements techniques de sport. Les lessives classiques contiennent des enzymes, du parfum et des azurants qui peuvent endommager le traitement déperlant et amoindrir les propriétés isolantes du duvet. N'oubliez pas de nettoyer votre bac à lessive au préalable. 
- Rincez 2 fois et réglez sur un essorage très délicat pour éviter de créer des agglomérats de plumes. 

À savoir : Il ne faut jamais mettre d'adoucissant sur les textiles techniques, car cela bouche les mailles respirantes et amoindrit leurs performances. 

Comment sécher une doudoune en duvet et à plumes pour lui redonner du gonflant après lavage et séchage ?

ÉTAPE 3 : le séchage
L'astuce ultime : c'est le sèche-linge !
Mettez votre doudoune au sèche-linge accompagnée de 2 ou 3 balles de tennis et de quelques vêtements puis sélectionnez un cycle de séchage doux. Entre chaque cycle, secouez et tapez la doudoune de manière à casser les agglomérats qui se sont formés. Répétez l'opération jusqu'au séchage complet du vêtement.

Comment regonfler une doudoune en duvet sans sèche-linge ?

Pas de problème, vous pouvez faire sécher votre doudoune à plat, à l'air libre sur un étendoir, mais il faudra régulièrement la secouer et la retourner pour séparer et répartir les plumes dans les boudins au fur et à mesure du séchage. Vous éviterez ainsi les boules de plumes ! Faites-la sécher dans un endroit sec à température ambiante (pas de doudoune sur un radiateur ou autre source de chaleur intense comme le coin du feu… on vous voit ! 😉).

Comment imperméabiliser une doudoune ?

ÉTAPE 4 : la réactivation de la déperlance
On utilise souvent l'expression réimperméabiliser une doudoune. Qu’on se le dise, une doudoune qui n’est pas imperméable à la base ne peut pas le devenir. Un vêtement imperméable sera doté d'une enduction ou d'une membrane et de couture étanches. Cependant, il est tout à fait possible de réactiver la déperlance de votre doudoune, c'est-à-dire, sa propriété à faire perler les liquides à sa surface pour retarder la pénétration de l'eau en cas de pluie par exemple. Car oui, vous le savez maintenant, la plume et l'eau ne font pas bon ménage.

Pour cette étape, vous avez deux possibilités :
Par imprégnation : À la main, utilisez un liquide réactivateur de déperlance dans une bassine d’eau (30°C et 15 minutes de trempage). En machine, versez le liquide réactivateur de déperlance dans le bac adoucissant (cycle délicat 30°C) avant le deuxième rinçage, en veillant à bien enlever au préalable toute trace de lessive du bac à lessive. Après avoir imprégné votre vêtement, il faudra activer le produit grâce à un apport de chaleur soit en sèche-linge (suivre les instructions ci-dessus), soit en utilisant un sèche-cheveux si vous l'avez fait sécher sur un étendoir. Passer le sèche-cheveux en réglage : chaleur douce, sur la doudoune, en gardant une distance de 30 cm pendant 5 minutes.

Par pulvérisation : utilisez un spray réactivateur de déperlance. Pulvérisez le produit à une distance d'environ 15 cm. Petite astuce à ne pas négliger : étalez bien le produit à l'aide d'un chiffon. Enfin, laissez sécher votre vêtement 8h avant utilisation.

Mettre sa doudoune au pressing : une bonne idée ?

Mettre sa doudoune au pressing n'est pas nécessaire. En suivant les étapes précédentes et en utilisant les bons produits, vous pouvez prendre soin de votre doudoune et lui rendre son éclat d'origine. Cependant, la déposer au pressing peut représenter un gain de temps et être utile si vous avez des tâches particulièrement difficiles à enlever comme de la résine de pin (la fausse bonne idée de la sieste dans la pinède) ou de la cire par exemple. 

Comment ranger une doudoune sans abîmer ses plumes ?

ÉTAPE 5 : le stockage
La façon dont vous stockez votre doudoune va également participer à sa longévité. Il est très courant que les doudounes en plumes soient compactables dans leur propre poche ou dans un pochon à part, mais JAMAIS au grand jamais, vous ne devez stocker vos produits en plumes compactés, au risque d’amoindrir leurs propriétés thermiques sur le long terme. Cela vaut aussi pour les sacs de stockage sous-vide.

Bien sûr, vous pouvez compacter votre doudoune le temps d’un trek. Mais, pour les longs mois d’été, il vaut mieux mettre votre produit sur un cintre et le laisser prendre de l’ampleur. De cette manière, votre doudoune en plumes conservera son gonflant et donc sa chaleur !

Ranger une doudoune

Un trou sur votre doudoune ? 

Comment faire si votre doudoune en plumes a un accroc ? Entendons-nous bien : une petite perte de plumes est tout à fait possible sans qu’il y ait particulièrement de trou. Les plumes arrivent parfois, malgré nos efforts, à passer entre les fils d’assemblage du vêtement.Là, il serait plutôt question d’un accrochage dans des branches ou à cause d’un rocher.

- Vous souhaitez le faire vous-même ?
Votre allié sera le patch autocollant de réparation : coupez un rectangle à bords arrondis d’un ou deux centimètres de plus que la taille de l’accroc, collez-le sur le tissu propre et bien aplati.
Vous voilà prêt·es à repartir !
- Vous souhaitez le faire réaliser par un pro ?
Rendez-vous dans l'espace atelier de nos magasins pour déposer votre doudoune : nos experts de la réparation y apposeront un patch thermocollant.

Astuces

Avant de vous laisser, quelques astuces durabilité pour votre veste d'hiver préférée.

Comme nous l'avons vu, il faut limiter les contacts avec l'eau et laisser la plume s'exprimer !

- Essayez au maximum de protéger votre doudoune de la pluie.
- Évitez le nettoyage d'une doudoune en machine si ce n'est pas absolument nécessaire. Pour cela, pensez à privilégier un coup de chiffon propre humide additionné d'eau savonneuse sur les zones tâches comme les poignets et au niveau du col. Si votre veste sent mauvais, commencez par l'aérer au grand air à l'abri des UV. Si ce n'est pas suffisant, vous pouvez utiliser un neutraliseur d'odeurs en spray.
- Évitez également de porter votre veste en plume à même la peau, comme pour un sac de couchage que vous utilisez avec un drap, portez toujours une couche qui absorbera la transpiration et qui se lave facilement comme un t-shirt mérinos.
- Pensez à stocker votre veste dépliée sur un cintre pour que les plumes puissent rester légères et aériennes !

Prendre bien soin de votre équipement lui permettra de rester performant plus longtemps et ainsi de le renouveler moins souvent. Vous voilà prêt·es à profiter longtemps de votre doudoune en plumes !

Le saviez-vous ?

Autres conseils qui pourraient vous intéresser