Comment entretenir et réparer une doudoune en plumes ?

Trekkeur aguerri, vous vous êtes fait plaisir en vous offrant une belle doudoune en plumes. Apprenti trekkeur, vous avez opté pour la plume et le duvet qui vous tiendront bien au chaud en randonnée. Que vous soyez l’un ou l’autre, vous avez pour objectif de conserver votre doudoune le plus longtemps possible. Suivez nos conseils pour profiter de votre vêtement pendant de longues et belles années !

laver doudoune plume

Comment laver une doudoune en plumes en conservant son gonflant ?

De manière générale, il est déconseillé de laver une doudoune trop fréquemment car chaque lavage diminue les propriétés isolantes et gonflantes de la plume.
De plus, l’entretien des produits contenant des plumes ou du duvet se termine parfois en catastrophe : la plume supporte mal l’eau et s’agglomère lorsqu’elle est mouillée. On vous explique comment éviter ça !

Le maître mot est : AÉRATION ! Il va falloir aérer ou brasser le duvet à toutes les étapes du lavage.
Voici 4 étapes pour bien laver une doudoune en duvet ou en plumes :
- Remonter les fermetures éclair de la doudoune et la mettre en machine
- Ajouter 2 ou 3 balles de tennis (idéalement déjà un peu usées pour éviter la perte de fils jaunes) et d’autres vêtements dans le tambour de la machine
- Lancer un cycle à 30°C avec votre lessive habituelle (dose moins importante qu’à l’habitude) ou une lessive spéciale duvets qui en préserve les caractéristiques isolantes.
- Rincer 2 fois et régler sur un essorage très délicat pour éviter de créer des agglomérats de plumes

COMMENT FAIRE SÉCHER UNE DOUDOUNE EN PLUMES ?

- La meilleure méthode : le sèche-linge !
Mettez votre doudoune au sèche-linge accompagnée de 2 ou 3 balles de tennis et de quelques vêtements puis lancez 2-3 cycles de séchage doux. Entre chaque cycle, secouez et tapez la doudoune de manière à casser les agglomérats qui se sont formés.

- Pas de sèche-linge ?
Pas de problème, vous pouvez faire sécher votre doudoune sur un étendoir, mais vous aurez besoin de la secouer et de la retourner régulièrement pour éviter les boules de plumes !  Faites-la sécher dans un endroit sec à température ambiante (pas sur un radiateur… on vous voit ! ).

Comment réactiver la déperlance d’une doudoune ?

Qu’on se le dise, une doudoune qui n’est pas imperméable à la base ne peut pas le devenir ! Par contre, il est tout à fait possible de réactiver sa déperlance, c'est-à-dire sa propriété à être hydrophobe et à ne pas absorber les gouttelettes à sa surface.

Voici comment réactiver la déperlance d'une doudoune :
- Lavage : suivre les instructions ci-dessus
- Imprégnation : utiliser un liquide réactivateur de déperlance dans une bassine d’eau (30°C et 15 minutes de trempage) ou en machine (bac adoucissant, cycle délicat 30°C).
- Activation : elle se fait par un apport de chaleur soit en sèche-linge (suivre les instructions ci-dessus), soit sur un étendoir (suivre les instructions ci-dessus) en utilisant ponctuellement un sèche-cheveux à chaleur douce.

COMMENT RANGER UNE DOUDOUNE SANS ABÎMER SES PLUMES ?

La façon dont vous stockez votre doudoune va également participer à sa longévité. Il est très courant que les doudounes en plumes soient compactables dans leur propre poche ou dans un pochon à part mais JAMAIS au grand jamais vous ne devez stockez vos produits en plumes compactés, au risque d’amoindrir ses propriétés thermiques sur le long terme. Cela vaut également pour les sacs de stockage sous-vide.

Bien sûr, vous pouvez compacter votre doudoune le temps d’un trek. Mais, pour les longs mois d’été, mieux vaut mettre votre produit sur un cintre et le laisser prendre de l’ampleur. De cette façon votre doudoune en plumes conserve son gonflant et donc sa chaleur !

Ranger une doudoune

COMMENT RÉPARER UNE DOUDOUNE TROUÉE ?

Comment faire si votre doudoune en plumes a un accroc ? Entendons-nous bien : une petite perte de plumes est tout à fait possible sans qu’il y ait particulièrement de trou. Les plumes arrivent parfois, malgré nos efforts, à passer entre les fils d’assemblage du vêtement.
Là, il serait plutôt question d’un accrochage dans des branches ou à cause d’un rocher.

- Vous avez envie que la réparation soit peu visible, voire même jolie ?
Si le tissu n’est pas trop fin, prenez le temps de recoudre le trou avec un fil de la couleur de l’extérieur de votre doudoune.
Attention, si vous cousez, à ne pas percer l’autre face de la doudoune, cela entraînerait la création d’un pont thermique et diminuerait donc la performance de votre veste.
- Vous avez peu de temps et aucune compétence en couture ?
Votre allié sera le patch autocollant de réparation : coupez un rectangle à bords arrondis d’un ou deux centimètres de plus que la taille de l’accroc, collez-le sur le tissu propre et bien aplati et c’est bon, vous êtes prêts à repartir !

Vous voilà prêts à profiter longtemps de votre doudoune en plumes !
N’hésitez pas à nous partager en commentaire dans quelles parties du monde vous avez le plus apprécié la chaleur de votre doudoune ! Et bien sûr, vos astuces de lavage si vous en avez d’autres. 

Le saviez-vous ?

AUTRES CONSEILS QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER