Conseils pour l'entretien de vos chaussures de randonnée en cuir

Quand on a trouvé chaussure à son pied, on a envie de pouvoir en profiter le plus longtemps possible ! Découvrez nos conseils d'entretien de vos chaussures de randonnée en cuir, d'équitation et autres sports de plein air.

nettoyer des chaussures en cuir

Comment nettoyer des chaussures en cuir pleine fleur ?

Vous l’ignorez peut-être, mais la boue, l’eau et les éléments que vous rencontrez en pleine nature viennent fragiliser le cuir de vos chaussures et font perdre souplesse et déperlance à vos souliers préférés.
Bien laver ses chaussures de randonnée, c'est la garantie de les garder plus longtemps et donc de renouveler votre équipement moins souvent !

Préparez le matériel suivant pour l'entretien complet de vos chaussures :
- Une bassine d'eau tiède
- De la pâte de savon spécial cuir
- Une brosse douce pour chaussures en cuir
- Un chiffon propre
- Une vieille brosse à dent (facultatif)
- Du papier journal (facultatif, mais conseillé)
- Un produit réactivateur de déperlance en spray

Étape 1 : lavage
Si vos chaussures sont boueuses : laissez sécher la terre puis faites-la partir en tapant les semelles l’une contre l’autre.
Retirez ensuite les lacets  des chaussures : s’ils sont sales, savonnez-les précautionneusement pour ne pas abîmer les bouts, (on a tous vécu le bout de lacet qui s'effiloche) puis rincez-les et laissez les sécher à l'air libre.
Retirez la semelle intérieure pour éviter qu’elle ne prenne l’eau lors du nettoyage.
Puis, munissez-vous de la brosse douce et frottez grossièrement la tige pour enlever les plus grosses traces et tâches. Ensuite, mouillez-la dans la bassine d'eau tiède. Commencez par frotter le dessous de la semelle pour enlever les résidus de boue. Puis, toujours avec votre brosse, prélevez un peu de savon et nettoyez la chaussure en prenant soin de ne pas trop frotter les zones fragiles comme les coutures et zones de collage entre le cuir et la semelle. Attention également à ne pas griffer le cuir.
Si un peu de boue reste dans les recoins de la chaussure, utilisez une brosse à dent usagée afin de la déloger.

Et pour l’intérieur de vos chaussures ? Si vous avez peu de temps, vous pouvez déjà un peu tricher en utilisant un désodorisant pour chaussures ou disperser un peu de bicarbonate de soude pour absorber les odeurs.
Sinon, retirez la semelle intérieure (aussi appelée “semelle de propreté”) et vérifiez s’il n’est pas temps de la changer. Évitez à tout prix de frotter l’intérieur au risque d'abîmer les membranes internes.


Étape 2 : séchage
Le séchage est une étape importante de l’entretien de la chaussure car, s’il est mal effectué, vous pourriez endommager vos chaussures de randonnée.
La bonne pratique : laissez vos chaussures sécher dans un endroit aéré, à température ambiante. Vous pouvez les bourrer de papier journal afin d’absorber l’humidité, mais il faudra penser à le changer régulièrement pour évacuer cette humidite.
Bon à savoir : si vous faites sécher vos chaussures tous les soirs en bivouac, vous limitez aussi les risques d’ampoules ! Faites sécher la semelle intérieure, et rentrez vos chaussures dans votre tente pour éviter qu’elles ne soient mouillées par la rosée du matin.
> La fausse bonne idée : faire sécher vos chaussures dans un endroit chaud : devant un feu ou sur un radiateur par exemple. Cela risque de dessécher le cuir, abimer les différentes matières qui composent la structure de votre chaussure et d'entraîner des déformations de celle-ci.

Comment graisser et nourrir le cuir de mes chaussures pour le trekking ou la randonnée ?

Étape 3 : imperméabiliser mes chaussures cuir avec de la graisse

Pourquoi graisser des chaussures en cuir ? Avec le temps et les intempéries, le cuir s’assèche, au risque de craqueler, et il n’est plus aussi imperméable qu’aux premiers jours. Comme une crème hydratante nourrira et assouplira votre peau, la graisse nourrit, assouplit et protège le cuir.
En nourrissant vos chaussures en cuir régulièrement, vous prolongez leur durée de vie et vous vous assurez de leur bonne imperméabilité !
Bon à savoir : le graissage est surtout utile aux cuirs pleine fleur. Vous vous demandez pourquoi ne pas utiiser un simple lait pour prendre soin de votre cuir ? Un lait assouplira et nourrira mais il ne laissera pas cette fine pelicule de graisse qui joue le rôle d'imperméabilisant. De plus la graisse est un véritable baume pour le cuir de vos chaussure, il est plus gras et nourrira en profondeur le cuir. 

Préparez le matériel suivant :
- De la graisse pour chaussures en cuir
- Un chiffon doux

Avant tout traitement, assurez-vous que vos chaussures en cuir soient propres et sèches (voir paragraphes précédents).
Retirez ou desserrez les lacets de manière à pouvoir passer partout où il y a du cuir.
Imbibez votre chiffon doux de graisse puis étalez la graisse sur le cuir en faisant des petits cercles. De cette manière, la graisse pourra bien pénétrer le cuir.
Une fois la chaussure traitée intégralement, essuyez le surplus de graisse avec une partie propre du chiffon doux.
Enfin, laissez sécher dans un endroit sec à température modérée.

Comment réimperméabiliser des chaussures en cuir pour le trekking ou la randonnée ?

Étape 3 bis :  imperméabiliser au spray

Des chaussures qui prennent l’eau peuvent être un réel problème en trek ou en randonnée. Graisser le cuir de ses chaussures est déjà une bonne solution pour en réactiver la déperlance (voir paragraphe précédent). Mais si vos chaussures sont en cuir retourné, en matière mixte (synthétique et cuir) ou tout simplement déjà étanches grâce à une membrane type Gore-tex pour redonner un peu de déperlance à votre cuir entre deux sorties, vous avez aussi la possibilité d'utiliser un spray réactivateur de déperlance.

Il existe deux autres solutions (pour les cuirs non-vernis uniquement) pour réactiver la déperlance de vos chaussures :
- Le spray réactivateur de déperlance : efficace et sans gaz propulseur : pulvérisez le produit à 15 cm de la chaussure. Étalez le produit si nécessaire à l'aide d'un chiffon propre. Enfin, laissez sécher 3 à 4h.
- L’aérosol réactivateur de déperlance : rapide et efficace : à appliquer en extérieur en suivant bien les consignes d’utilisation.

Bon à savoir : une chaussure qui n’était pas imperméable à la base ne peut pas le devenir ! Ces traitements permettent de réactiver la déperlance du cuir, c'est-à-dire sa propriété à être hydrophobe et à ne pas absorber les gouttelettes à sa surface.

Comment stocker des chaussures en cuir pour le trekking ou la randonnée ?

Les bonnes pratiques pour stocker des chaussures en cuir :
- Les chaussures doivent être propres, sèches et graissées
- Choisissez un lieu de stockage sec, à température ambiante, loin d’une forte source de chaleur (radiateur, chaudière, etc.).
- Bourrez vos chaussures de papier journal pour qu’elles conservent leur forme pendant leur temps de repos !

Bon à savoir : si vous aviez déjà investi dans une housse de rangement pour chaussures afin de protéger vos vêtements de la boue dans votre sac à dos, c’est le bon moment de la ressortir ! Vos chaussures seront ainsi protégées de la poussière le temps du stockage.

Comment bien entretenir des chaussures de randonnée en cuir ?

Comment réparer des chaussures en cuir pour le trekking ou la randonnée ?

Si vous avez des douleurs, il se peut que la semelle intérieure ne vous convienne pas ou plus.  Vous pouvez donc simplement la retirer et la remplacer par une semelle plus adaptée.

Pour tout autre souci (semelle extérieure lisse ou décollée, membranes déchirées, etc.) le mieux reste de faire appel à l’expertise de votre cordonnier préféré !

Bon à savoir : vous avez acheté des chaussures il y a plusieurs années, vous les avez peu utilisées, mais elles ont été stockées dans un endroit plutôt chaud et humide. Elles ont encore l’air en parfait état, mais après quelques pas la semelle extérieure se décolle ? Vous êtes victime de ce qu’on appelle l’hydrolyse. Le polyuréthane dans la semelle s’est effrité, après avoir durci et être devenu poreux. Les chaussures  s'abîment plus si elles ne servent pas ! Encore une bonne excuse pour aller prendre l’air !

Autres questions sur l'entretien de vos chaussures en cuir

Est-ce que je dois mettre du cirage sur mes chaussures en cuir ?

Tout dépend de votre type de chaussures et de l'utilisation que vous en faites. Inutile d'utiliser un cirage pour des chaussures de randonnée, car la graisse assure la protection du cuir.
Cependant, pour des chaussures d'équitation ou pour redonner un peu de couleur à vos chaussures, vous pouvez utiliser un cirage coloré ou transparent.

Est-ce que je peux mettre de la graisse sur du cuir suédé ou retourné ?


Ce n'est pas conseillé, néanmoins vous pouvez, mais cela va changer l'aspect et la couleur du cuir. De plus, comme la matière n'est pas lisse, la graisse sera absorbée et votre cuir pas vraiment imperméabilisé. À la place, utilisez plutôt un spray réactivateur de déperlance et des produits spécialisés pour enlever les tâches.

À quelle fréquence dois-je nettoyer mes chaussures en cuir ?

Il est conseillé de ne laver vos chaussures qu'une fois par saison ou seulement si elles sont réellement sales ou tâchées.

À quelle fréquence dois-je nourrir le cuir de mes chaussures ?

De manière générale, il est recommandé de nourrir régulièrement le cuir de vos chaussures (tous les 4 à 6 mois) mais cela dépend évidemment de la fréquence d'utilisation de vos souliers adorés et des intempéries qu'ils auront subies !

Quelle est la durée de vie d'une chaussure de randonnée ?

La durée de vie d'une chaussure de randonnée ne se compte pas en années, mais en kilomètres ! En effet, la plupart des modèles de trek et randonnée ou même de trail sont testées pour un certain nombre de kilomètres parcourus. Cependant, un mauvais entretien, un stockage malheureux ou le mauvais usage de vos chaussures peuvent amoindrir la durée de vie de vos chaussures. Par exemple, si vous marchez sur bitume plutôt que dans la nature, la semelle extérieure s'usera très vite.

Au secours, mes chaussures de randonnée sentent mauvais : comment nettoyer l'intérieur de mes chaussures ?

Il faut éviter au maximum de mouiller totalement vos chaussures. Donc pour éliminer les odeurs, il faudra tout miser sur deux étapes :
rafraichir votre semelle intérieure en la nettoyant très doucement, côté tissu seulement à l'aide d'eau tiède et de savon doux.
éliminer les odeurs grâce à un spray neutraliseur d'odeurs.

Les bonnes habitudes pour éviter d'en arriver là :

Après chaque sortie, sortez la semelle intérieure de la chaussure, laissez vos chaussures s'aérer dans un lieu de stockage frais et sec à l'abri des variations de températures et des UV. Si vos chaussures ont pris l'eau, mettez un peu de papier journal dedans pour absorber l'humidité. Enfin, le bicarbonate fait des miracles en cas d'odeurs tenaces. Astuce de grand-mère !

Maintenant que vos chaussures sont propres, ré-imperméabilisées et sentent bon, vous êtes prêt.es pour repartir sur les sentiers, qu’il pleuve ou qu’il vente !

Maintenant que vos chaussures sont propres, ré-imperméabilisées et sentent bon, vous êtes prêt.es pour repartir sur les sentiers qu’il pleuve ou qu’il vente !

D’autres astuces pour l’entretien de chaussures en cuir ? N’hésitez pas à les partager en commentaire.

Autres conseils qui pourraient vous intéresser