Changer les plaquettes de frein d’un vélo

Parce que le freinage est un aspect essentiel du pilotage de votre vélo vous permettant d’assurer votre sécurité, il est important de veiller à remplacer vos plaquettes de frein lorsque celles-ci sont usées, et par conséquent, non-efficientes. 

CHANGER LES PLAQUETTES DE FREIN D’UN VTT

Au même titre qu'un bon nettoyage après chaque sortie ou qu'un pneu dont on vérifie la pression, les plaquettes de frein font partie de ces éléments dont ne peut se passer le bon fonctionnement d'un vélo - qu'il s'agisse d'un vélo de route, d'un vélo électrique, d'un vélo urbain, ou encore d'un vélo tout terrain - leur aspect et leur efficacité doivent ainsi régulièrement être contrôlés. 
Des plaquettes de frein en parfait état assurent votre propre sécurité, celle des autres, mais aussi votre confort de pilotage. Vous aurez alors davantage confiance en vous, en votre vélo, et en vos capacités pour améliorer vos performances et prendre du plaisir à rouler. Et que celles et ceux qui ne pensent pas avoir la fibre bricoleuse se rassurent d'emblée : effectuer le changement de ses plaquettes de frein reste une manipulation accessible au plus grand nombre. Nous vous montrons comment procéder.

Quand faut-il remplacer ses plaquettes de frein et comment savoir si leur usure est avancée ? 

Un freinage optimal étant indispensable à votre (bonne) conduite, le fonctionnement des freins - dépendant largement de l'état des plaquettes de frein - doit être irréprochable. 
Il nous semble donc judicieux de vous informer des thématiques telles que la durée de vie des plaquettes de frein, leur fréquence de changement, ou encore la vérification de leur usure avant de vous expliquer comment effectuer leur remplacement.

La fréquence de changement et la durée de vie des plaquettes de frein 

Comme vous vous en doutez certainement, ces paramètres dépendent en grande partie de l'utilisation que vous ferez de votre vélo.

En effet, les plaquettes de frein d'un vélo que vous utilisez pour effectuer des balades sur les chemins ou bien en ville et celles d'un vélo de descente, où les freins sont extrêmement sollicités, ne s'useront logiquement pas à la même vitesse.

Ainsi en VTT, selon votre pratique, la durée de vie des plaquettes de frein varie de quelques jours à plusieurs mois. Les conditions météorologiques ont, elles aussi, leur rôle à jouer dans l'usure prématurée des plaquettes de frein. Et pour cause, le freinage étant davantage de mise par temps de pluie, et la boue venant encrasser les différentes pièces de votre vélo, vos plaquettes de frein nécessiteront sûrement d'être changées plus régulièrement lors de périodes d'intempéries. Le type de frein (à disques, à tambour, etc.), ou encore les matériaux dans lesquels sont conçues vos plaquettes, ont également une certaine influence sur la durée de vie et la fréquence de changement des plaquettes de frein.

Dernière petite précision, si vous êtes un·e vététiste chevronné·e et que vous préférez confier l'aspect mécanique de l'entretien de votre monture à un·e professionnel·le, nous vous recommandons de faire vérifier, une fois par an, vos freins et l'ensemble de votre VTT dans un atelier.

Vérifier l’usure de vos plaquettes de frein

En matière de checking, rien ne vaut le fait d'écouter vos propres sensations ! C'est vous qui roulez, c'est vous qui savez. Aussi, si un désagréable grincement parvient jusqu'à vos oreilles lors du freinage, ou que vous ressentez que le freinage est moins net et moins efficace qu'auparavant, il est alors fort probable que vos plaquettes de frein soient endommagées. Bien sûr, il ne vous faudra pas tarder à les changer car avec une  pièce d'un vélo usée et non-remplacée, vous prenez le risque d'abîmer la mécanique d'autres pièces de votre vélo. Cela va sans dire, c'est aussi une question de sécurité.

Pour vérifier l'usure de vos plaquettes de frein, il vous faudra retirer ces dernières et en mesurer l'épaisseur. Si celle-ci est inférieure à 1 mm, vos plaquettes devront alors être changées. Par ailleurs, d'autres indicateurs peuvent vous révéler que vos plaquettes nécessitent d’être remplacées. C'est notamment le cas lorsque leur usure vous semble être trop prononcée, ou si leur propreté laisse largement à désirer (présence de saleté, de graisse, de liquide de frein, etc.).

Quelles plaquettes de frein choisir ? 

Il existe trois types de plaquettes de frein :

● la version organique, aussi dite résine,
● la version métallique,
● et la version semi métallique. 

Si vous utilisez des freins à disques, sachez que certains disques ne sont compatibles qu'avec un certain type de plaquettes de freins. Nous vous conseillons donc de vérifier au préalable avec quelle version de plaquettes de frein vos disques sont compatibles, ou de vous renseigner auprès d'un·e personne compétente directement en magasin ou en atelier.

 Les plaquettes de frein organiques/résine 

Les plaquettes de frein organiques/résine sont les plus courantes. Elles équipent en majorité les vélos de route, les VTT et les vélos de ville. Elles offrent un freinage rapide (même à froid), net et mordant, mais s'usent cependant plus rapidement. À haute température, elles auront tendance à être un peu moins performantes.

Les plaquettes de frein métalliques 

Comparée aux plaquettes de frein résine, la version métallique vous fait bénéficier d'un freinage plus progressif, idéal par temps de pluie. Les plaquettes de frein métalliques sont parfaitement adaptées à l'enduro ou au vélo de descente, disciplines au cours desquelles les freins sont davantage sollicités. En effet, le freinage est optimal une fois que ces derniers sont chauds. Il faudra donc effectuer une ou deux descentes pour profiter pleinement de leur puissance de freinage. Enfin, bien qu'elles soient plus durables que les plaquettes en résine, car plus solides, les plaquettes métalliques sont aussi légèrement plus chères.

Les plaquettes de frein semi métalliques

Il s’agit d’un compromis, un mixte entre résine et métal. Le but est de cumuler les avantages des deux matières : un freinage efficace à froid et à chaud. Attention, comme dans tout compromis, l’efficacité est légèrement moins bonne à froid comparé à des plaquettes organiques et à chaud comparé à des plaquettes métalliques. Pour autant, cela s’avère être un choix judicieux pour des parcours mixtes sur lesquels les freins ne resteront pas systématiquement chauds.

Découvrez les conseils de Nicolas pour choisir vos plaquettes de frein à disques.

De quel matériel faut-il disposer pour effectuer le changement de ses plaquettes de frein ? 

🔧 Pour remplacer vos plaquettes de freins usées par une nouvelle paire, vous aurez besoin :

● d’un pied d'atelier (pas obligatoire),
● d’un nettoyant frein
● d’une paire de gants,
● d’un chiffon propre et sec,
● d’un jeu de clés 6 pans
● d’une pince plate (pour certains modèles de frein)

… et d’un peu de patience ;) !

Comment changer les plaquettes de frein hydrauliques d’un vélo tout terrain (ou d’un vélo électrique, d’un vélo de route, d’un vélo urbain, etc.) ? tuto express !

Avant toute chose, nous vous recommandons de veiller à ce que vos nouvelles plaquettes de frein soient compatibles avec vos disques et vos étriers, et que vos disques ne soient pas trop usés (ils pourraient en effet venir prématurément abîmer vos plaquettes de frein flambant neuves, ce qui serait bien dommage !).

TUTO 🔧 Comment remplacer des plaquettes de frein VTT SRAM ? - ROCKRIDER

1/ Démonter la roue 

Pour changer les plaquettes de frein de votre vélo, positionnez ce dernier sur un pied d'atelier, ou bien, retournez-le et placez-le sur la selle.
Retirez ensuite la roue en dévissant l’axe de roue. Il est possible que ce dernier oppose une certaine résistance. Dans ce cas-là, utilisez un dégrippant pour le libérer.

CHANGER LES PLAQUETTES DE FREIN D’UN VTT

2/ Retirer les plaquettes de frein abîmées 

Écartez légèrement les pistons l’un de l’autre en vous aidant d'un écarteur de plaquettes (un gros tournevis plat peut faire l’affaire). Vous pouvez ensuite desserrer la goupille de sécurité en utilisant une pince plate ou la clé 6 pans selon votre modèle de frein. Enfin, retirez les plaquettes de frein, sans oublier le ressort de rappel qui les maintient et vient plaquer les plaquettes contre les pistons de frein. Le ressort n'est toutefois pas un élément obligatoire, notamment lorsque les pistons sont aimantés.

3/ Nettoyer le système de freinage  

Avant de remplacer vos plaquettes de frein, nous vous conseillons de nettoyer le système de freinage de votre VTT à l'aide d'un chiffon propre et sec et de nettoyant frein (le nettoyant frein étant un produit agressif, nous vous recommandons de porter une paire de gants). N'oubliez pas d'insister sur les disques et les pistons, mais aussi sur les étriers. Tout le système de freinage doit être complètement propre et sec.

4/ Effectuer le montage des nouvelles plaquettes de frein 

Pour réaliser le montage de vos nouvelles plaquettes de frein, il vous faudra tout simplement effectuer le procédé inverse de celui que vous venez de faire.

► Pour commencer, écartez doucement les pistons à l'aide d'un écarteur de plaquette ou d’un tournevis plat en étant vigilant de ne pas endommager les pistons, puis positionnez le ressort de rappel entre les deux plaquettes (pour certains modèles, notamment les plaquettes ventilées, il faut veiller à respecter la position des plaquettes : l'une est estampillée right/droite et l'autre left/gauche).
► Glissez ensuite cet assemblage dans la fente de l'étrier, et venez replacer la goupille.

5/ Remonter la roue et s’assurer du bon fonctionnement du système de freinage 

Il ne vous reste plus qu'à remonter votre roue et à la faire tourner sur elle-même afin de vous assurer que les plaquettes ne frottent pas sur le disque. Si c'est le cas, cela signifie que l’alignement de l’étrier doit être ajusté.

N’oubliez pas de roder vos nouvelles plaquettes pour avoir un freinage optimal. Nous vous conseillons de faire entre 20 et 30 freinages à vitesse moyenne, sans bloquer la roue pour réaliser ce dernier.

Pour apprendre à changer des plaquettes de freins à disques hydrauliques en vidéo, c'est par ici ! ⤵️

TUTO 🔧 Comment monter et démonter une roue arrière (dérailleur avec blocage chape) ? - ROCKRIDER

Comment entretenir ses plaquettes de frein ? 

Pour allonger la durée de vie de vos plaquettes de frein, nous vous conseillons d'éviter de déraper ou de freiner trop brutalement. Il est aussi recommandé de nettoyer vos étriers de frein après une sortie pluvieuse, dans la boue, ou dans la poussière.
Dans l'optique de roder vos freins, il est également préférable de réaliser des freinages courts et répétés avant de vous servir de votre vélo, après avoir changé vos plaquettes de frein. 

⚠️ Par ailleurs, si vous choisissez de les remplacer après une sortie, veillez à attendre que vos disques aient refroidis afin de ne pas vous brûler.

Votre enfant possède, lui aussi, un VTT ? Dans cet article, on vous explique comment entretenir ses freins.

Quel prix faut-il débourser pour faire changer ses plaquettes de frein en atelier ? 

Si à certain·es, l'opération peut sembler plutôt simple, d'autres ne se voient pas effectuer la manipulation, et cela demeure tout à fait compréhensible, d'autant plus quand on prend la pleine mesure de l'importance liée à un système de freinage efficace et parfaitement fiable.
Aussi, si vous préférez vous adresser à un·e professionnel·le pour remplacer vos plaquettes de frein, il vous faudra compter une quarantaine d'euros, à condition que ceci soit la seule mise à jour nécessaire à effectuer sur votre vélo.

👍 Besoin d'un coup de pouce ? Vous pouvez vous rendre dans l'atelier DECATHLON le plus proche de chez vous, dans l'un de nos ateliers partenaires, ou encore faire appel à notre partenaire qui se rend directement à votre domicile.

Et voilà, vous savez désormais tout ce qu'il y a à savoir sur le changement de vos plaquettes de frein ! Bien sûr, le seul remplacement des plaquettes de frein ne suffit pas à assurer le bon fonctionnement de votre vélo ni votre sécurité, il s'agit bien entendu d'harmoniser le remplacement des pièces ayant besoin d'être changées ou nettoyées. N'oublions pas que le vélo reste une magnifique machine qui requiert une homogénéité parfaite entre tous ses composants pour vous transporter sereinement et de manière fluide, le tout histoire que vous preniez un maximum de plaisir sur les routes et les sentiers !

CHANGER LES PLAQUETTES DE FREIN D’UN VTT

Manon

Rédactrice

Fille, sœur, et compagne de cyclistes. Traileuse* élevée en plein air, à l'école du sport. Particule ultra* en cours d'acquisition. Marathonienne et championne de France Junior 2013 du 10 000 mètres marche athlétique. Mordue d'histoires de sportif·ves.

+ de conseils pour entretenir votre vélo