BIEN ENTRETENIR VOTRE VÊTEMENT IMPERMEABLE VÉLO VILLE.

Poncho vélo, veste de pluie, surpantalon... Le vêtement imperméable est votre meilleur allié lors de vos déplacements en ville sous la pluie et le vent. On vous donne toutes les clés pour prolonger sa durée de vie par un bon entretien.

BIEN ENTRETENIR VOTRE VÊTEMENT IMPERMEABLE VÉLO VILLE.

ETAPE 1: LE LAVAGE

Attention! Ne laver votre produit que si nécessaire car le lavage altère l’efficacité de la matière.

Avant de mettre votre vêtement en machine, veillez à fermer tous les zips, à vider les poches et à fermer les parties auto-agrippantes s’il y en a. Si votre vêtement est doublé, pensez à le laver sur l’envers.

Enfin, attention à ne pas plier les éléments réfléchissants et à fermer les rabats réfléchissants s’il y en a.

Nous vous conseillons de laver votre produit avec un programme synthétique à 30° avec une lessive liquide (lessive douce), dans l’idéal dans un filet.

Il est préférable de ne pas mélanger les types de vêtements et les couleurs afin d’éviter les mauvaises surprises et pensez à mettre un peu moins de lessive que d’habitude pour éviter les résidus.

Sélectionnez un rinçage abondant ou doublez le rinçage, si besoin, afin de supprimer tous les résidus de lessive et ne pas altérer la performance respiratoire du composant.

Faites sécher la veste sur un fil à l’air libre.

BIEN ENTRETENIR VOTRE VÊTEMENT IMPERMEABLE VÉLO VILLE.

5 choses à ne jamais faire quand on lave un vêtement imperméable

1/ Ne pas mettre d'adoucissant ou de javel, qui pourrait endommager les performances d’origine du tissu.

2/ Ne surtout pas sur-sécher le vêtement.

3/ Ne pas faire sécher le produit directement sur un radiateur.

4/ Ne pas faire sécher le vêtement en plein soleil.

5/ Ne pas repasser un produit imperméable, cela l’abîmerait.

BIEN ENTRETENIR VOTRE VÊTEMENT IMPERMEABLE VÉLO VILLE.

ETAPE 2: LA DÉPERLANCE

Si votre vêtement n’est plus suffisamment imperméable ou qu’il vous donne une sensation d’humidité, vous pouvez réactiver la déperlance de ce dernier. Attention, ne confondez pas imperméabilité et déperlance.

L’imperméabilité définit la capacité d’un tissu à ne pas laisser pénétrer l’eau tandis que la déperlance représente la capacité du produit à laisser perler l'eau en surface.

Cependant, il est vrai que le temps use le traitement déperlant du tissu et affecte son efficacité.

C’est pourquoi il existe 2 traitements principaux pour réactiver la déperlance:

1/ La lessive et l’après-lavage

-Activation: celle-ci se fait par un apport de chaleur. Pour cela, utiliser le sèche-linge  uniquement avec un séchage à l'air libre pendant 10 mins pour réactiver la déperlance; ou poser le vêtement sec à plat sur un étendoir et donner un petit coup de sèche-cheveux à chaleur douce.
-Lavage: suivre les instructions de l’étape 1 en remplaçant la lessive douce par un nettoyant pour produits imperméables. Ce dernier vise à mieux préparer votre produit au traitement déperlant.
-Imprégnation: utiliser un liquide réactivateur de déperlance dans une bassine d’eau (30°C et 15 minutes de trempage) ou en machine (bac adoucissant, cycle délicat 30°C).

2/ Le spray réactivateur de déperlance

Attention de bien suivre les conditions d’utilisation de votre spray réactivateur afin d’éviter tout danger!

ETAPE 3: LE STOCKAGE

Lors du stockage de votre produit imperméable, n’hésitez pas à mettre ce dernier sur un cintre ou sur un porte-manteau plutôt que de le ranger plié.

En effet, le risque lorsque vous rangez le vêtement plié est que la membrane imperméable ou l’enduction crée des plis qui peuvent fragiliser voire baisser l’efficacité de l’imperméabilité.

Évitez également de compacter votre produit pour préserver la qualité des bandes réfléchissantes et des bandes à étancher.


Bien joué! Votre vêtement est maintenant propre et vous voilà reparti à vélo, sous la pluie :)